La F1 a "besoin" d'un évènement comme la Race of Champions

partages
commentaires
La F1 a
Par : Fabien Gaillard
20 nov. 2015 à 16:15

En marge de la Race of Champions, plusieurs pilotes de Formule 1 ont pu se retrouver dans un contexte plus détendu que celui des Grands Prix. L’occasion d’appeler de leurs vœux un renouvellement du format des GP.

Le logo de la Race of Champions
Jolyon Palmer et Jason Plato
Le Stade Olympique de Londres
De l'action lors des essais
Daniel Ricciardo, Felipe Massa, Jenson Button, David Coulthard, Tom Kristensen, Petter Solberg
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 avec son équipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 et Sebastian Vettel, Ferrari lors de la conférence de presse d'après-qualifications de la FIA
Conférence de presse de la FIA : Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso; Felipe Nasr, Sauber F1 Team; Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1; Sebastian Vettel, Ferrari; Felipe Massa, Williams; Jenson Button, McLaren
Andy Priaulx

A la suite de Felipe Massa, plusieurs pilotes de la discipline reine ont expliqué leur attachement à la Race of Champions, qui se tiendra aujourd'hui et demain à Londres, et ont réitéré leur souhait que les week-ends de Grand Prix évoluent.

Pour eux, la RoC crée les conditions idéales entre les différents acteurs venus de tous horizons pour une compétition amicale différente de leur quotidien en Championnat du Monde de F1. 

Massa aimerait qu’un tel évènement ait lieu en F1 : "Je pense que nous avons une très bonne relation mais nous devons essayer d’apprécier cela un peu plus. Un évènement comme celui-ci est vraiment bien fun et nous aimons beaucoup ça."

"Malheureusement, dans le paddock de la Formule 1, nous ne pouvons pas nous amuser beaucoup ensemble comme ça donc nous allons nous amuser sur ces trois jours. Peut-être que nous avons besoin de quelque chose comme ça en Formule 1 aussi."

Ricciardo : "La F1, c'est notre monde"

Du côté de Daniel Ricciardo, la séparation entre les Grands Prix et les à-côté est nette et multiplier ce type d’évènements pourrait permettre de rapprocher les pilotes : "C’est difficile à faire pendant un week-end de course en F1. Comme vous pouvez le voir, beaucoup d’entre sont là mais en F1, c’est notre monde et notre travail et nous le faisons sérieusement. Pendant la parade des pilotes, nous discutons un peu mais, en dehors de ça, nous nous concentrons sur nous pendant le week-end, pas parce que nous ne nous aimons pas, mais c’est un sport égoïste donc vous devez vous concentrer sur vous."

"Donc, lors d’évènements comme ça, nous pouvons tous arriver pour notre intérêt commun – l’amour des voitures de course – et le faire dans une atmosphère légère donc c’est beaucoup de fun. Nous pouvons sortir et apprendre à mieux se connaitre et il n’y a pas de raison de ne pas s’apprécier."

Enfin, pour Sebastian Vettel, l’éclectisme du plateau de la Race of Champions est une chance : "C’est bien de passer du temps avec les gars avec qui vous partagez une passion. Je pense que la course est super, quand la visière s’abaisse, tout le monde veut gagner, mais je pense que c’est encore mieux que quand j’ai débuté."

"Différents pilotes de différentes disciplines viennent et je pense que rencontrer les gens qui sont sous les casques c’est une autre grande vertu de cet évènement. Je suis impatient d’y passer du bon temps," a conclu le quadruple Champion du Monde.

Prochain article Formule 1
Ricciardo apprécie le défi d'Abu Dhabi

Article précédent

Ricciardo apprécie le défi d'Abu Dhabi

Article suivant

Ricciardo espère "plus que deux podiums" en 2016

Ricciardo espère "plus que deux podiums" en 2016