La F1 a-t-elle définitivement perdu le Nürburgring?

Bernie Ecclestone semble exclure toute possibilité d'y organiser le Grand Prix d'Allemagne en 2017.

Absent du calendrier cette saison, faute d’accord financier, le Grand Prix d’Allemagne fera son retour en 2016 au gré de l’alternance, puisqu’il sera organisé à Hockenheim. Pour autant, l’avenir n’est pas réglé puisque le problème va se poser de nouveau l’année suivante. Avec un scénario que Bernie Ecclestone exclut déjà catégoriquement : non, la F1 ne retournera vraisemblablement pas sur le Nürburgring. 

"Je ne crois pas que cela se produira", a déclaré Ecclestone dans les colonnes de Motorsport-Magazin. "Nous pouvons dire avec certitude qu’il n’y aura pas de course." 

Le grand argentier de la Formule 1 est visiblement le premier à regretter cette situation, mais il assure néanmoins qu’il n’en est pas responsable. Selon lui, le tournant a eu lieu lorsque l’offre qu’il avait formulée pour prendre lui-même les commandes du circuit allemand a été déclinée. Finalement, le Nürburgring a changé deux fois de propriétaire, entraînant l’absence d’accord pour organiser un Grand Prix de F1. 

"C’est dommage, parce que quand le Nürburgring était à vendre [en 2014], j’étais d’accord pour l’acheter", a insisté Ecclestone. "Ils sont revenus vers moi et m’ont dit qu’ils avaient une meilleure offre. Peut-être un ou deux millions de plus que moi. J’ai dit : 'Je ne fais qu’une seule offre. Si quelqu’un veut payer plus, vendez lui.' Ils ont vendu à cette personne, et cette personne l’a revendu."

"La stupidité, c’est que pour deux millions ils ont perdu quelqu’un qui avait la garantie qu’il y aurait des courses pendant 100 ans et qui aurait essayé d’améliorer les choses. Ils se sont enfuis pour quelques dollars de plus. Et qu’ont-ils accompli? C’est décevant et ennuyeux pour moi. C’est pour cela que nous [la Formule 1] avons perdu le Nürburgring."

Le mois dernier, le PDG du circuit, Carsten Schumacher, assurait que tout était mis en oeuvre pour tenter de faire revenir la Formule 1 dès 2017, mais la position d’Ecclestone semble pour le moment inflexible. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags allemagne, calendrier, ecclestone, nurburgring