La F1 adopte le système original de qualifications par éliminations

Finalement, la Formule 1 mettra bien en place un système de qualifications par éliminations en 2016 et ce, normalement, dès le Grand Prix d’Australie.

La F1 adopte le système original de qualifications par éliminations

Les équipes de Formule 1 et les dirigeants de la discipline avaient au départ soutenu l’idée d’un système de qualifications revu pour 2016 à la suite de propositions du Groupe Stratégique et de la Commission F1.

Cependant, quelques jours après ce vote et cette annonce, Bernie Ecclestone avait révélé que le nouveau système ne pouvait pas être mis en place immédiatement en raison de la modification du système de chronométrage nécessaire.

Mais, suite à une réunion du Conseil Mondial du Sport Automobile ce vendredi à Genève, la décision a été prise de ratifier le système originalement proposé. La FOM a en effet garanti aux acteurs de la F1 que le logiciel pourrait être prêt à temps.

Même si un système alternatif avait été décidé avec les directeurs d’écuries – mettant en place une Q1 et une Q2 par éliminations tout en maintenant la Q3 comme auparavant –, ce dernier ne pouvait pas être accepté à temps puisqu’il aurait dû repasser par l’ensemble des étapes du processus pour être pleinement ratifié, le Conseil Mondial ne pouvant qu’approuver ou rejeter une proposition, et pas l’amender.

Le nouveau système de qualifications

Q1
- Durée de 16 minutes
- Après 7 minutes, le pilote dont le temps est le plus lent est éliminé.
- Par la suite, toutes les 90 secondes, le pilote ayant inscrit le chrono le plus lent est éliminé, et ainsi de suite jusqu’au drapeau à damier.
- Sept pilotes sont ainsi éliminés, et les 15 plus rapides passent à Q2.

Q2
- Durée de 15 minutes
- Après 6 minutes, le pilote dont le temps est le plus lent est éliminé.
- Par la suite, toutes les 90 secondes, le pilote ayant inscrit le chrono le plus lent est éliminé, et ainsi de suite jusqu’au drapeau à damier.
- Sept pilotes sont ainsi éliminés, et les 8 plus rapides passent à Q3.

Q3
- Durée de 14 minutes
- Après 5 minutes, le pilote dont le temps est le plus lent est éliminé
- Par la suite, toutes les 90 secondes, le pilote ayant inscrit le chrono le plus lent est éliminé, et ainsi de suite.
- Les deux derniers pilotes les plus rapides se disputent la pole position durant les 90 secondes restantes.

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
Hamilton - Le halo est le dispositif le plus laid de l'histoire de la F1

Article précédent

Hamilton - Le halo est le dispositif le plus laid de l'histoire de la F1

Article suivant

Vettel - Le halo aurait sauvé les vies de Wilson et de Surtees

Vettel - Le halo aurait sauvé les vies de Wilson et de Surtees
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021