La F1 n'est pas inquiète à l'idée de retourner à Bahreïn

Annulé en 2011 en raison de la situation politique très tendue dans le pays, le Grand Prix de Bahreïn avait fait son retour au calendrier en 2012 puis cette saison

Annulé en 2011 en raison de la situation politique très tendue dans le pays, le Grand Prix de Bahreïn avait fait son retour au calendrier en 2012 puis cette saison. Un retour qui s'était déroulé non sans certaines critiques, mais les deux évènements s'étaient finalement déroulés sans problème.

En 2014, Bahreïn sera de nouveau au

calendrier de la Formule 1

, avec une course programmée pour le week-end du 27 avril. Mais en plus du Grand Prix, le circuit de Sakhir va accueillir

deux sessions d'essais privés

avant la saison 2014, fin février et début mars.

Aujourd'hui, les équipes qui doutaient de la raison d'aller à Bahreïn il y a encore quelques mois semblent avoir changer d'avis et la tendance est à la sérénité. "Je pense que les gens sont détendus au sujet du fait d'aller là-bas, grâce à l'expérience de cette année", rassure Martin Whitmarsh, team principal de McLaren, auprès de l'agence Reuters.

Un avis largement partagé par Ross Brawn, qui estime que le fait de se rendre à Bahreïn ne doit plus être un souci majeur pour le monde de la Formule 1 désormais.

"Evidemment nous espérons que les choses progressent là-bas aussi bien que possible", explique le team principal de Mercedes AMG. "Pour être franc, ce n'est pas un sujet majeur, il n'a pas été discuté, donc espérons que ce sera calme là-bas. Il y a eu des assurances au sujet des conditions là-bas. Cela faisait partie de la discussion qu'il y a eu."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn , Martin Whitmarsh
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités