La F1 va devenir 100% payante au Royaume-Uni

C'est un choix commercial qui devient habituel en Formule 1. À partir de 2019, la chaîne payante Sky Sports F1 deviendra seul diffuseur de la catégorie reine du sport automobile au Royaume-Uni.

La F1 va devenir 100% payante au Royaume-Uni
Sergio Perez, Sahara Force India F1 avec Simon Lazenby, Sky Sports F1 TV
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 avec Rachel Brookes, Sky Sports F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 avec Johnny Herbert, Sky Sports F1 lors de la parade des pilotes
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 avec Ted Kravitz, Sky Sports
Johnny Herbert, Sky Sports F1 avec Bernie Ecclestone, lors de la parade des pilotes

Depuis la création de la chaîne Sky Sports F1 en 2012, celle-ci retransmet tous les Grands Prix du calendrier, qualifications et essais libres compris, et avait même tenté une diffusion des essais hivernaux de Barcelone il y a quelques années sans obtenir un succès suffisant.

Cependant, la BBC, chaîne publique et gratuite, diffusait encore la moitié des weekends de Grand Prix dans leur intégralité. Victime de coupes dans son budget, la chaîne a dû céder ses droits.

Ceux-ci ont été rachetés par Channel 4, qui diffusera donc la Formule 1 de 2016 à 2018 seulement avant de laisser Sky seul sur le marché.

"Je suis ravi que nous continuions à travailler ensemble", se délecte Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1. "Le dévouement de Sky pour la F1 et le niveau de leur couverture sont sans égal."

Le Grand Prix de Grande-Bretagne en clair

Ce nouvel accord verra Sky diffuser en clair les temps forts des qualifications et de la course en différé, ainsi que le Grand Prix de Grande-Bretagne en direct. Sky détient désormais les droits de la F1 jusqu'en 2024.

Pour obtenir l'accès à la chaîne Sky Sports F1, les Britanniques doivent s'abonner à un pack de chaînes sport du groupe Sky pour la somme de 47,50 £ par mois, soit 60 € au taux de change actuel.

partages
commentaires
Verstappen craint les F1 motorisées par Mercedes à Bahreïn
Article précédent

Verstappen craint les F1 motorisées par Mercedes à Bahreïn

Article suivant

Whiting - Les pilotes ont bel et bien leur mot à dire

Whiting - Les pilotes ont bel et bien leur mot à dire
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021