La F1 vendue avant la fin de l'année ?

Bernie Ecclestone a fait savoir que trois acquéreurs potentiels étaient intéressés pour racheter la Formule 1, affirmant que tout pourrait se faire avant la fin de cette année. 

Comme Motorsport.com le rapportait en juin dernier, Qatari Sports Investments (QSI, notamment propriétaire du club de football du Paris Saint-Germain) et le groupement financier américain RSE Ventures, dirigé par Stephen Ross, ont montré un intérêt pour la Formule 1. Ils pourraient chercher à acheter 35,5% des parts du Formula One Group, actuellement détenues par l’actionnaire majoritaire CVC Capital Partners. 

Lors d’une conférence organisée mardi dans le cadre du forum Camp Beckenbauer portant sur le business dans le sport, Bernie Ecclestone est revenu sur le possible intérêt du Qatar. 

"En ce moment, nos actionnaires sont dans une position où ils doivent perdre certaines de leurs parts, ou la totalité d’entre elles, rapidement", a-t-il expliqué. "C’est la manière dont les choses doivent se dérouler pour eux."

"Il y a eu beaucoup d’intérêt. Je dirais qu’il y a trois parties en ce moment qui… Je serais surpris si l’une d’entre elles ne faisait pas l’achat rapidement."

Interrogé sur le délai auquel il faisait allusion, Ecclestone a ensuite précisé qu’il pensait que l’opération se ferait "cette année". Par le passé, il avait déjà indiqué que CVC était sous pression pour vendre ses parts, compte tenu du plan d’investissement de l’actionnaire majoritaire de la F1, qui veut désormais récupérer les bénéfices de son opération. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags business, cvc, ecclestone, fom, formula one group, qsi, rse ventures