Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
07 août
Course dans
21 Heures
:
38 Minutes
:
13 Secondes
04 sept.
EL1 dans
26 jours
11 sept.
Prochain événement dans
33 jours
25 sept.
EL1 dans
47 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
61 jours
23 oct.
Prochain événement dans
75 jours
31 oct.
Prochain événement dans
83 jours

La Ferrari est-elle la voiture la plus rapide ?

partages
commentaires
La Ferrari est-elle la voiture la plus rapide ?
Par :
26 févr. 2016 à 11:42

Le temps signé par Sebastian Vettel avec des pneus ultratendres le deuxième jour des essais de Barcelone a peut-être été la référence de la semaine, mais cette feuille des temps raconte rarement l'histoire de la saison.

Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR11
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Felipe Nasr, Sauber C34
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16

En effet, les variations entre les charges de carburant, les programmes et les pneus signifient forcément que des calculs sont nécessaires pour obtenir une images plus fidèle à la réalité.

De plus, les voitures ne sont pas encore dans leur configuration finale, il est donc trop tôt pour se risquer à des prédictions fermes pour Melbourne. Il est cependant possible d'avoir une idée de la tendance qui se dégage des quatre journées d'essais.

Exercice de maths

Ce que nous pouvons faire, c'est calculer les temps qui auraient pu être réalisés par les voitures et les pilotes s'ils avaient choisi de rouler avec le meilleur train de pneus.

En utilisant les données historiques des écarts de performance entre les différents composés, en plus des données fournies en direct lors de ces tests, nous pouvons extrapoler sur le potentiel de chaque voiture.

L'écart de temps entre les différents composés pneumatiques varie entre d'une voiture à l'autre, il est donc difficile de parvenir à un chiffre précis, mais nous pouvons au moins obtenir quelques indications.

En calculant une moyenne, nous pouvons estimer que l'ultratendre est 0,6 seconde plus rapide que le supertendre, qui est 0,6 seconde plus rapide que le tendre, qui est 1,1 seconde plus rapide que le medium.

En appliquant ces différences aux meilleurs temps de chaque voiture cette semaine, nous pouvons déduire des temps au tour à partir des chronos réalisés avec des composés plus durs.

Dans ce cas, nous déduisons 0,6 seconde d'un temps réalisé en supertendres, 1,2 seconde d'un temps réalisé en tendres et 2,3 secondes d'un temps réalisé en mediums. Cela nous permet alors d'estimer les temps qu'auraient réalisés les pilotes s'ils avaient utilisé des pneus ultratendres.

Mais, attention : nous ne savons pas quelle quantité d'essence les voitures embarquaient quand leur meilleur temps a été signé - 10 kg d'essence équivalent à 0,3 seconde au tour - par conséquent la réalité est probablement un peu différente.

En prenant les meilleurs temps de chaque voiture et en appliquant notre pondération, voici le classement que nous obtenons :

EquipePiloteTemps pondéré
 Force India  Nico Hülkenberg 1:22.510
 Mercedes  Nico Rosberg 1:22.567
 Ferrari  Sebastian Vettel 1:22.810
 Toro Rosso  Max Verstappen 1:23.093
 Red Bull  Daniel Ricciardo 1:23.525
 Sauber  Marcus Ericsson 1:24.037
 Renault  Kevin Magnussen 1:24.063
 Haas  Esteban Gutiérrez 1:24.324
 Williams  Valtteri Bottas 1:24.448
 Manor  Pascal Wehrlein 1:24.725
 McLaren  Fernando Alonso 1:24.882

Il ne faut pas trop s'attacher au classement, car au-delà des charges de carburant, la variation de la performance des pneus sur chaque voiture peut être d'environ deux dixièmes de seconde.

Mais, même s'il est difficile d'être définitif, une tendance claire se définiti : l'écurie Mercedes, pendant une semaine où elle s'est concentrée sur la fiabilité et la vérification des systèmes, a tout de même été capable de produire un temps meilleur que Ferrari qui a effectué quelques relais de vitesse.

Dès lors, peut-être que le plus intriguant est que Force India soit à ce niveau. Sergio Pérez a été catégorique : la structure n'a pas fait de l'esbroufe lors des tests, en retirant toute l'essence de son réservoir ou en effectuant un relais de vitesse pour la gloire.

Son temps en supertendre était très bon, et semble montrer que l'équipe a fait un pas en avant par rapport à 2015 et à sa fin de campagne impressionnante.

Tout le monde va être attentif à ce qui va se passer lors de la seconde session, quand les équipes commenceront à pousser les limites des voitures. Nous pourrons alors avoir une première indication de la bataille qui se jouera aux avant-postes.

McLaren - Deux journées promotionnelles qui tombent à pic

Article précédent

McLaren - Deux journées promotionnelles qui tombent à pic

Article suivant

Haryanto cherche encore les limites

Haryanto cherche encore les limites
Charger les commentaires