La FIA balaie ses doutes sur les limites d'utilisation de la soufflerie Ferrari

Après une inspection menée par la FIA dans sa soufflerie suite au Grand Prix d'Espagne, la Scuderia Ferrari a été lavée de tout soupçon, est en mesure de révéler Motorsport.com.

L'étendue des améliorations que l'équipe de Maranello avaient pu introduire à Barcelone, malgré les nouvelles restrictions en matière de soufflerie et de CFD, avait incité certaines équipes à suggérer que le règlement aurait pu être contourné.

Une théorie était que Ferrari utilisait du temps supplémentaire en soufflerie à travers son partenariat technique avec Haas, et qu'il aurait même pu y avoir un partage des connaissances, du personnel ou des pièces.

Les rivaux de Ferrari ayant fait part de leur frustration à la FIA, Motorsport.com a appris que l'instance dirigeante avait dépêché l'un de ses inspecteurs techniques à Maranello pour mener l'enquête.

La FIA en visite chez Ferrari

Le Coordinateur technique et sportif de la F1 pour la FIA, Marci Budkowski, qui est l'ancien chef aérodynamicien de McLaren et également habitué à travailler chez Ferrari, a été envoyé à Maranello pour regarder de plus près le programme de soufflerie de Ferrari. Mais après une étude détaillée, il s'est montré satisfait de la manière dont Ferrari opère, conformément aux règles, ainsi que du fait que la relation avec Haas n'entrait pas en infraction avec le cadre de la réglementation.

Un porte-parole de la FIA a confirmé à Motorsport.com que la Fédération s'est intéressée à la manière dont Ferrari et Haas travaillent ensemble et qu'il n'y a pas de motif alarmant.

"Il y a un arrangement unique entre Ferrari et Haas, et nous avons ressenti le besoin de vérifier que ces choses se déroulaient comme prévu", a-t-il expliqué. "Cela a été fait dans le détail après le Grand Prix d'Espagne, et tout était satisfaisant."

Ferrari et Haas, deux entités distinctes

Même si Ferrari et Haas sont impliqués dans un partenariat technique étroit pour 2016, les deux équipes assurent qu'elles opèrent conformément aux règles. Haas a rendu clair depuis le début que son équipe utilisera tant que possible plusieurs pièces techniques provenant de Ferrari, mais qu'il sera fait en sorte de concevoir les pièces qui doivent l'être par les propres soins de l'écurie américaine.

Un porte-parole de Ferrari a confirmé que Haas utilisait la soufflerie de Maranello dans le cadre de son partenariat, mais a démenti un partage des connaissances, des pièces ou du staff technique.

"Ferrari a un accord avec Haas pour lui fournir une unité de puissance et nous avons également un partenariat technique", a-t-il confié à Motorsport.com. "Comme c'est autorisé par les règles existantes, nous leur permettons d'utiliser la soufflerie à Maranello. Mais nous ne partageons pas de programme en soufflerie."

"En matière d'aérodynamique, nous sommes deux entités complètement distinctes. L'utilisation de la soufflerie est séparée : il y a des modèles et des pièces séparés. Et le personnel est également complètement différent. Nous ne partageons pas notre staff."

"Nous avons reçu la visite de M. Budkowski pour le compte de la FIA. Ils ont confirmé que tout est en ordre et que nous respectons les règles."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags fia, haas, maranello, soufflerie