La FIA classe le dossier d'espionnage impliquant McLaren

Suite aux excuses présentées par l'écurie McLaren, Max Mosley avait demandé à ce que l'affaire d'espionnage soit classée et que la prochaine audition prévue en février soit annulée

Suite aux excuses présentées par l'écurie McLaren, Max Mosley avait demandé à ce que l'affaire d'espionnage soit classée et que la prochaine audition prévue en février soit annulée.

La requête du président de la FIA a été approuvée par le conseil mondial du sport automobile, ce qui met définitivement un terme à cette histoire qui aura perturbé une grande partie de la saison 2007.

Dans un communiqué de presse laconique, la fédération internationale rapporte que "suite à la demande du président de la FIA, le conseil mondial du sport automobile a accepté d'annuler l'audition programmée le 14 février 2008."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Actualités