La FIA dévoile des conclusions rassurantes après l'accident de Sainz

La FIA a fourni des informations étonnantes concernant l’accident spectaculaire de Carlos Sainz à Sotchi, il y a deux semaines.

Lors des Essais Libres 3 du Grand Prix de Russie, le pilote espagnol était sorti violemment de la piste, heurtant les barrières TecPro de plein fouet pour se retrouver bloqué dessous. Hospitalisé quelques heures, il avait pris le départ de la course le lendemain. 

Samedi soir, la FIA a dévoilé ses conclusions et fait savoir que le TecPro avait rempli son rôle parfaitement, avant qu’un phénomène de rebond ne piège la Toro Rosso de Carlos Sainz sous les protections.

 

 

Le directeur de la sécurité à la FIA, Laurent Mekies, a confirmé à Austin que l’impact entre la monoplace et le TecPro avait eu lieu à 153 km/h, "probablement la plus grande vitesse d’impact cette année", avec un choc frontal de 40G. La voiture a décéléré de 153 à 0 km/h en quatre mètres. 

"C’était un arrêt assez brutal, et c’est une performance assez incroyable de voir que la voiture et les barrières ont permis au pilote de se tirer de cet accident", a-t-il expliqué. "D’après les analyses vidéo, on voit la barrière se soulever entre 0.167s et 0.200s, à la toute fin de l’impact, quand la voiture est stoppée. Cela se produit quand elle rebondit, ce qui est quelque chose de très important pour nous pour améliorer et résoudre ce problème car cela a engendré quelques inquiétudes pour les secours."

"Mais c’était une situation assez différente par rapport à une voiture qui passerait sous les barrières. C’est évidemment une conclusion différente de ce qu’était le premier sentiment, qui nous offre un challenge pour résoudre la manière dont se passe la phase de rebond, mais cela nous donne aussi confiance dans les performances des barrière et de la voiture lors du crash."

Wurz rassuré et optimiste

Président du GPDA, Alexander Wurz a réagi à ces conclusions dévoilées par la FIA, jugeant les chiffres "hallucinants" quand on sait que Sainz a pu prendre le départ de la course le lendemain. 

"C’est vraiment impressionnant et c’est grâce au travail intense qui a été fait", a-t-il déclaré. "Nous ne nous arrêtons pas, la F1 recherche toujours des solutions plus sûres. Le problème qui a surgi est qu’il s’est retrouvé sous la barrière, c’est quelque chose qu’il faudra régler. Tout le protocole et la gestion du risque ont été effectués de manière satisfaisante, et tous les pilotes sont d’accord et l’ont accepté [lors du briefing]."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités
Tags accident, fia, russie, sotchi, sécurité, tecpro