La FIA veut des moteurs turbo bon marché

Il semble probable qu'un package moteur alternatif soit autorisé en Formule 1 : Bernie Ecclestone et Jean Todt souhaitent l'arrivée d'une unité de puissance bon marché.

La FIA veut des moteurs turbo bon marché
Christian Horner, Red Bull Racing, Team Principal
Jean Todt, Président de la FIA
Technologie sans fil de récolte d'informations sur la Mercedes AMG F1 W06
Bernie Ecclestone
Kimi Raikkonen, Ferrari
Pastor Maldonado, Lotus F1 E23 et Felipe Massa, Williams FW37 au départ
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11 au départ de la course
Le logo Red Bull Racing
Jenson Button, McLaren
Eric Boullier, Directeur de la compétition de McLaren durant la conférence de presse de la FIA

La FIA pourrait lancer un appel d'offres, probablement pour un V6 bi-turbo de 2,2L, dès la semaine prochaine. Ces moteurs pourraient être utilisés à partir de 2017, ce qui ne nécessiterait pas un accord unanime de la part des équipes.

Cette idée n'a pourtant pas été bien accueillie lors de la réunion des motoristes de F1, à Genève, la semaine dernière.

Cependant, les motoristes ont également rejeté toute sorte de coût plafonné pour leurs accords moteurs actuels, ce qui peut avoir poussé la FIA à agir. Il reste à voir si le concept en question sera utilisé comme un outil de négociation pour faire baisser les coûts.

Cela fait longtemps qu'Ecclestone cherche un motoriste indépendant qui puisse fournir des moteurs aux écuries en difficulté. Un retour aux V8 et l'arrivée d'un V6 bi-turbo avec un KERS basique ont également été mentionnés comme l'alternative de la dernière chance pour Red Bull en 2016, même si cela nécessiterait un soutien unanime pour modifier la réglementation.

Sur le plus long terme, l'idée du turbo a toujours été plus crédible qu'un retour aux V8, qui ferait perdre la face à une FIA qui a beaucoup insisté pour introduire cette nouvelle technologie.

Inévitablement, le plus gros problème serait de créer une sorte de formule d'équivalence. Comment? Cela reste à voir.

Un système à deux catégories?

Le dirigeant d'un motoriste a déclaré à Motorsport.com que si cela se produisait, la F1 devrait comporter deux catégories.

Christian Horner, directeur de Red Bull, reste ouvert à l'idée d'une alternative, et préfère également un turbo plutôt que revenir à une ancienne technologie telle que les V8.

"Nous n'aurons peut-être pas le choix, puisque nous n'avons pas de moteur!" plaisante Horner. "Je pense que si on regarde les avantages du V8, le son est le plus évident pour les fans. C'était une technologie assez simple par rapport à ce que nous avons désormais, donc les coûts étaient significativement plus bas."

"Mais les machines que nous avons désormais grâce à la réglementation, elles sont incroyables technologiquement, et je pense que ce qu'il faut que nous fassions, plutôt que regarder dans le rétroviseur, c'est regarder vers l'avant pour voir comment développer le moteur à l'avenir."

"Il y a des éléments de ce que nous avons qui sont solides à l'heure actuelle mais qui peuvent être améliorés, et j'adorerais que les voitures fassent plus de bruit à nouveau et bien sûr que le coût des développements baisse."

Inévitablement, ceux qui représentent les motoristes se satisfont du statu quo, et ne veulent pas voir la technologie nivelée par le bas.

"Honda a rejoint la F1 pour le défi représenté par la technologie," déclare Éric Boullier. "Et bien sûr, certains regrettent peut-être le son des V8, certains regrettent peut-être les coûts aussi, mais il est vrai qu'il faut regarder vers l'avant."

"C'est une merveilleuse pièce de technologie, une fois qu'il fonctionne ; dans notre cas, espérons que ce sera bientôt. C'est un défi agréable d'utiliser ces moteurs."

Matthew Carter, PDG de Lotus F1, est d'accord : "La pertinence des moteurs vis-à-vis de la technologie des modèles de série signifie que nous sommes sur le bon chemin à l'heure actuelle."

partages
commentaires
Rossi - Les États-Unis ont besoin d'un pilote à succès
Article précédent

Rossi - Les États-Unis ont besoin d'un pilote à succès

Article suivant

McLaren se satisfait du roulage effectué en EL1

McLaren se satisfait du roulage effectué en EL1
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021