La forme de Mercedes n'inquiète pas Ricciardo

Pour ses débuts avec sa nouvelle équipe, Daniel Ricciardo aurait rêvé mieux

Pour ses débuts avec sa nouvelle équipe, Daniel Ricciardo aurait rêvé mieux. N'ayant pu boucler qu'une poignée de tours en deux journées d'essais à Jerez la semaine dernière, le pilote australien a pris son mal en patience face aux problèmes rencontrés par Red Bull Racing avec l'unité de puissance Renault Energy F1.

En dépit de cette semaine chaotique, Ricciardo ne s'inquiète pas outre-mesure, même lorsqu'il s'agit d'évoquer la semaine studieuse de Mercedes, qui a enchaîné les tours en Espagne.

"Je ne pense pas que cela ajoute de la pression", assure-t-il. "Tout ce que nous savons c'est qu'ils [Mercedes] pourraient accumuler beaucoup de tours, mais ils pourraient être à une seconde du rythme des autres, qui sait ? Nous n'essayons pas de lire entre les lignes. Nous aurions aimé faire plus de tours, je suis venu pour piloter, mais c'est comme ça."

Concernant les soucis de fiabilité dont souffre la RB10, Ricciardo reste très évasif. Il confirme cependant que les prochains jours avant les essais de Bahreïn seront décisifs dans le but de régler un maximum de problèmes.

"C'est complexe. C'est une combinaison de beaucoup de choses. C'est un système tellement complexe cette année, cela ne se résout pas en 24 heures. Je pense que c'est mieux que nous soyons loin de la piste désormais pour déterminer ce qui doit être fait. Ce n'est pas mon travail. Je vais rester en contact avec l'équipe durant les prochaines semaines et voir comment cela se passe."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Type d'article Actualités