La Formule 1 doit choisir qui fournira les pneus et vite

Le nouveau manufacturier de pneumatiques pour la Formule 1 n’est toujours pas connu alors que nous approchons de la mi-saison, et Michelin estime que le temps presse

Le nouveau manufacturier de pneumatiques pour la Formule 1 n’est toujours pas connu alors que nous approchons de la mi-saison, et Michelin estime que le temps presse.

Pour Nick Shorrock, il faut beaucoup de temps pour développer des gommes qui assureraient une sécurité totale et qui soient compétitives en Formule 1 mais que le temps pourrait commencer à manquer si une décision n’était pas prise rapidement.

"Depuis le voyage que j’ai effectué à Istanbul il y a deux semaines, dont l’objectif était de rencontrer les équipes pour parler des détails de notre offre, je n’ai eu aucun retour, mais j’en attends quelques uns," a déclaré Nick Shorrock, directeur de la compétition chez Michelin.

"Mais le temps devient très juste pour développer un produit qui est conforme, qui offre de bonnes performances et surtout, en toute sécurité. Michelin possède une vaste expérience de la compétition dans des disciplines différentes de la F1, l’endurance nous donne une base très solide pour développer n’importe quel pneu. Le plus tôt sera le mieux, car alors nous pouvons commencer à travailler sérieusement."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités