La Formule 1 doit faire ses preuves en Amérique du Nord

La Formule 1 va devoir faire ses preuves pour s’imposer comme un événement majeur sur le continent nord-américain quand le championnat reviendra aux Etats-Unis en 2012

La Formule 1 va devoir faire ses preuves pour s’imposer comme un événement majeur sur le continent nord-américain quand le championnat reviendra aux Etats-Unis en 2012.

La ville d’Austin va accueillir le Grand Prix des Etats-Unis mais le circuit et les installations restent encore à construire mais le contrat porte d’ores et déjà sur plusieurs années.

Martin Whitmarsh avoue que les équipes reconnaissent l’importance de revenir avec succès en Amérique et qu’il était nécessaire d’y revenir malgré l’échec d’Indianapolis.

"Je pense que c’est clair maintenant, les équipes ont très envie de soutenir le développement de la Formule 1 en Amérique du Nord. C’est excitant d’aller en Corée, en Inde ou à certains autres endroits mais nous reconnaissons que l’Amérique du Nord est un grand marché," a déclaré Whitmarsh.

"Nous reconnaissons que la collectivité de la Formule 1, et je ne vais pas pointer quelqu’un du doigt ici, n’a pas eu de succès en Amérique du Nord, et je pense que ce qui est important cette fois, ce n’est pas tant le lieu, mais que, lorsque la Formule 1 reviendra en Amérique, ce sera pour une longue durée."

"L’Amérique du Nord n’a pas franchement besoin de la Formule 1, alors je pense que c’est à nous d’aller y prouver que c’est un sport intéressant et que le spectacle est quelque chose qui en vaut la peine de s’y intéresser."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Martin Whitmarsh
Type d'article Actualités