La Formule 1 entrera en bourse cet automne

Après une arrivée en bourse avortée l'année dernière suite à la crise de la zone euro, la F1 semble partie pour entrer définitivement en bourse cet automne, sur le Singapore Stock Exchange

Après une arrivée en bourse avortée l'année dernière suite à la crise de la zone euro, la F1 semble partie pour entrer définitivement en bourse cet automne, sur le Singapore Stock Exchange.

Dans une interview au Daily Telegraph, Ecclestone a également confirmé que CVC (la compagnie propriétaire de la F1) ne lui a pas demandé de nommer un successeur. "Les gens de CVC sont des gens avec qui on aime travailler, ils ne me demandent pas de successeur" a-t-il déclaré.

On a également pu apprendre qu'avec les nouveaux accords Concorde, seules les 10 premières écuries du classement général toucheront de l'argent en fin de saison, alors que ce n'était pas le cas jusqu'en 2012.

Jusqu'à l'année dernière, grâce à un contrat signé avec Max Mosley, toutes les écuries recevaient du prize money, les 10 premières bien plus que les autres toutefois.

"Nous n'avons pas de contrat avec Marussia car ils n'ont pas fini dans le top 10" a déclaré le grand argentier de la F1. "Nous payons le top 10 maintenant. Pendant trois ans nous avons fonctionné différemment car nous avions un contrat avec Max mais maintenant on va payer le top 10 et c'est tout."

Cela met Marussia dans une mauvaise posture pour cette saison mais ils pourraient récupérer quelques millions en fin d'année puisque l'écurie russe est actuellement à cette cruciale 10e place, devant Caterham, grâce à une 13e place de Jules Bianchi.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jules Bianchi
Type d'article Actualités