La FOTA propose une troisième voiture par écurie

BMW-Sauber ne sera plus en F1 la saison prochaine, comme l'écurie la fait savoir plus tôt dans la journée

BMW-Sauber ne sera plus en F1 la saison prochaine, comme l'écurie la fait savoir plus tôt dans la journée. De ce fait, et à moins d'une reprise de l'écurie par Peter Sauber, il n'y aura que 24 voitures sur la grille au lieu des 26 annoncées.

Pire encore, avec le départ de BMW et précédemment d'Honda, les constructeurs automobiles se font rares en F1. Car si Ferrari et F1 semblent indissociables, Renault et Toyota pourraient faire les frais de la crise et quitter la catégorie reine du sport automobile dans les années à venir. Il ne resterait alors que Mercedes, actionnaire majoritaire de McLaren, et Ferrari.

Ce sont donc les petites structures privées qui reprennent le dessus après un début de millénaire très peu à leur avantage (Minardi, Arrows, Jordan, Midland ou Sauber sont autant de petites structures ayant disparues ces dernières années).

Et afin de protéger la F1 et les intérêts de ce sport, la FOTA propose d'intégrer une troisième voiture par écurie. "Pour accroître l'intérêt des fans et améliorer la qualité du spectacle de F1, la FOTA propose d'introduire une troisième voiture, afin de ne pas compromettre l'avenir de la discipline", fait savoir l'association des écuries.

"La FOTA va demander leur opinion à tous les actionnaires les plus importants pour échanger des idées et émettre des propositions pour le futur de la F1", achève Simone Perillo, secrétaire général de la FOTA.

Une mesure intéressante, mais pas forcement inscrite dans la politique de réduction des coûts qu'essaye de mettre en place Max Mosley, président de la FIA.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Peter Sauber
Équipes McLaren , Mercedes , Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités