La France vise 2013 pour le retour de son Grand Prix

On le sait, la volonté de faire revenir le Grand Prix de France au calendrier est désormais clairement affichée, avec la formation récente d'un groupe de travail

On le sait, la volonté de faire revenir le Grand Prix de France au calendrier est désormais clairement affichée, avec la formation récente d'un groupe de travail.

Ce groupe, qui compte dans ses rangs Éric Boullier, team principal de l'équipe Lotus Renault GP, et est soutenu par le Premier Ministre François Fillon, va envoyer prochainement une lettre d'intention à Bernie Ecclestone.

Selon le journal L’Équipe, ce courrier décrira précisément le projet d'organisation du futur Grand Prix de France, prévoyant notamment une alternance avec le Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps. Le lieu retenu sera bel et bien le circuit du Paul Ricard, dans le sud de la France, et le plan de financement serait déjà bouclé.

Autre point abordé, la date de l'évènement. L'objectif serait de retrouver le calendrier lors de la saison 2013 (le contrat annuel du Grand Prix de Belgique s'achève fin 2012), avec une épreuve disputée à la fin du mois d'août, voire début septembre, soit l'emplacement traditionnellement réservé à Spa-Francorchamps.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone , Francois Fillon
Type d'article Actualités