La Manor de Rossi aux couleurs des États-Unis à Austin

Manor a repeint son aileron arrière d'une bannière étoilée, drapeau des États-Unis, pour célébrer le Grand Prix à domicile d'Alexander Rossi.

Ce weekend, Alexander Rossi deviendra le premier Américain à courir à domicile depuis Scott Speed en 2007, alors à Indianapolis. Tandis que l'on retrouvera la bannière étoilée sur l'aileron arrière de sa Manor, le reste de la livrée ne changera pas.

Une semaine chaotique

Le programme médias de Rossi est très chargé cette semaine, mais l'Américain ne s'en plaint pas, car il est important pour lui de tirer le meilleur de sa présence en F1.

"L'accueil est très positif, et même si c'est chaotique, je préfère que ce soit comme ça que l'inverse," déclare Rossi à Motorsport.com. "À partir [des essais] de vendredi, on pourra tout garder sous contrôle."

"Mais nous essayons de montrer que nous sommes là et de nous assurer que les gens qui sont ici passent un bon week-end. Mais l'équilibre est difficile à atteindre parce qu'il faut mettre l'accent sur tout ce qui se passe en-dehors de la piste aussi, avec un Américain qui court en Amérique."

La pluie, une opportunité

Selon Rossi, la météo de ce week-end, alors qu'une pluie forte est annoncée vendredi et samedi ainsi que des averses dimanche, pourrait représenter une bonne opportunité pour Manor de signer un résultat solide.

"Je pense que c'est bien pour nous," estime-t-il. "La pluie ne me pose pas de problème, j'adore piloter dans ces conditions."

"Vu la situation dans laquelle nous sommes en termes de performance, une météo folle peut pimenter la situation. Donc si c'est le cas, alors dimanche, il s'agira uniquement de voir le drapeau à damier pour capitaliser sur les erreurs des autres."

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des Etats-Unis
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Alexander Rossi
Équipes Manor Racing
Type d'article Actualités
Tags livrée