La Mercedes de Rosberg contaminée par une substance étrangère

Près d'une semaine après les faits, Mercedes a élucidé plus clairement le problème électronique survenu sur la W05 de Nico Rosberg à Singapour

Près d'une semaine après les faits, Mercedes a élucidé plus clairement le problème électronique survenu sur la W05 de Nico Rosberg à Singapour. Le pilote allemand avait rencontré une multitude de soucis avant même le départ du Grand Prix, autant avec son volant qu'avec son embrayage, sa boîte de vitesses ou encore son limiteur de vitesse.

L'écurie de Brackley révèle que les circuits électroniques de la colonne de direction ont été "contaminés" par une "substance étrangère". Cette substance en question est régulièrement utilisée par l'équipe allemande pour l'entretien de ses composants électroniques, et ce fut également le cas avant l'épreuve de Singapour.

"La contamination n'était pas visible et ne s'est pas manifestée avant le dimanche, quand Nico a rejoint la grille", souligne Mercedes. "Le résultat a été un court-circuit dans les circuits électroniques, signifiant que Nico Rosberg ne pouvait pas commander l'embrayage ou les réglages moteurs."

Le constructeur allemand précise que des pièces neuves seront utilisées pour les prochaines courses. "Notre dur travail sur les processus de fiabilité continuera au même niveau intensif", peut-on lire en guise de conclusion.

L'abandon de Rosberg a Singapour a permis à Lewis Hamilton, vainqueur de l'épreuve, de prendre la tête du Championnat du Monde pour trois points.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités