La Nordschleife, un modèle pour Hermann Tilke

Hermann Tilke, l’architecte des circuits de Formule 1 depuis près de vingt ans, le sait sans doute mieux que quiconque, chaque piste a ses propres caractéristiques, sa propre atmosphère

Hermann Tilke, l’architecte des circuits de Formule 1 depuis près de vingt ans, le sait sans doute mieux que quiconque, chaque piste a ses propres caractéristiques, sa propre atmosphère. Il ne s’agit nullement d’un simple serpent de bitume posé dans le paysage, mais bien d’un ensemble qu’il faut intégrer au mieux à son environnement.

"Un circuit, ce n’est pas seulement un ruban d’asphalte. On travaille dur sur chaque détail. Nous avons des pistes qui ont une vraie atmosphère nationale", explique l’Allemand. Il est vrai que de grands classiques du Championnat du Monde comme Monza, Silverstone ou bien encore Monaco font parfaitement corps avec le paysage et l’ambiance qui les entourent, contrairement à certaines pistes modernes.

Mais en tant qu’amoureux du sport automobile, qui plus est allemand, c’est bien entendu la Boucle Nord du Nürburgring qui fait rêver Hermann Tilke. "Pour moi, le fantasme, l’exemple, c’est le vieux Nürburgring, la Nordschleife. C’est comme si elle n’avait pas été construite, mais qu’elle avait grandi sur ces terres", raconte-t-il au sujet de cette piste aussi longue qu’impitoyable et éprouvante, sur laquelle il court d’ailleurs très régulièrement.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Herman Tilke
Type d'article Actualités