La nouvelle Lotus a réussi les crash-tests

Tandis que Kimi Räikkönen est en ce moment même en piste à Valence avec une R30, Lotus continue d'avancer dans la sérénité

Tandis que Kimi Räikkönen est en ce moment même en piste à Valence avec une R30, Lotus continue d'avancer dans la sérénité.

Si la FIA a finalement interdit le système de garde au sol contrôlée inventé à Enstone, la future monoplace de l'équipe britannique a passé sans encombre les crash-tests imposés par la FIA.

C'est le magazine Autosport qui révèle cette information. Une donnée importante puisque désormais une monoplace doit avoir réussi les tests de sécurité avant de pouvoir être utilisée en essais privés.

Lotus, qui alignera un duo de pilotes composé de Kimi Räikkönen et Romain Grosjean, dévoilera cette nouvelle monture le 5 février prochain à 17h00, heure française. Elle sera en piste dès les premiers essais hivernaux organisés à Jerez.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Romain Grosjean
Type d'article Actualités