La pluie perturbe le programme de Renault

1près deux jours d’essais dédiés à la préparation du prochain Grand Prix de Monaco, ING Renault F1 Team était aujourd’hui en piste au Castellet pour préparer l’épreuve nord américaine, qui se déroulera à Montréal dans quelques semaines

1près deux jours d’essais dédiés à la préparation du prochain Grand Prix de Monaco, ING Renault F1 Team était aujourd’hui en piste au Castellet pour préparer l’épreuve nord américaine, qui se déroulera à Montréal dans quelques semaines.

Le programme de l’écurie française a cependant souffert des conditions météorologiques du jour, puisque la pluie s’est invitée en milieu de matinée, privant ainsi Nelson Piquet de plusieurs heures de roulage.

C’est sur le tracé Paul Ricard en configuration 1E-V2-SC-Short, longue de 5,178km, que Nelson Piquet devait aujourd’hui évaluer le comportement de la R28 avec un niveau d’appuis faibles en vue de l’épreuve canadienne. Mais les conditions de piste précaires ont obligé l’équipe à revoir son programme et le jeune brésilien est donc resté au stand la plus grande partie de la journée, attendant que les conditions de piste s’améliorent.

Malgré peu de kilomètres couverts aujourd’hui, le bilan de ces trois jours d’essais reste positif avec la plupart du programme de développement bouclé. L’équipe se prépare donc à aborder le Grand Prix de Monaco la semaine prochaine sereinement et espère capitaliser sur ses récents progrès enregistrés depuis le Grand Prix d’Espagne.

Nelson Piquet : "Un peu frustrant aujourd’hui car nous n’avons pas beaucoup tourné. Cela ne servait à rien pour nous aujourd’hui de tourner sur piste humide. Heureusement, nous avions bien avancé hier avec beaucoup de tours couverts et nous avons ainsi pu balayer les principaux points de notre programme de développement car nous savions qu’il risquait de pleuvoir ensuite. De manière générale donc, le bilan est positif à l’approche de Monaco."

Christian Silk (chef ingénieur essais) : "Il n’y avait pas grand-chose à apprendre aujourd’hui compte tenu des conditions de piste mais Nelson a malgré tout réussi à faire quelques runs sur le sec ce matin. Il était relativement satisfait de la voiture et tout fonctionnait correctement. La plus grande partie de la journée, la piste était trop mouillée, ce n’était pas sûr de tourner. Lorsque les conditions de piste sont redevenues raisonnables, nous avons pu faire quelques essais de mise au point et Nelson a pu s’essayer sous la pluie."

Source : ING Renault F1 Team

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nelson Piquet
Type d'article Actualités