La pluie pourrait être le facteur déterminant

La pluie est attendue pour la dernière manche du championnat à Interlagos

La pluie est attendue pour la dernière manche du championnat à Interlagos. Fernando Alonso et Sebastian Vettel semblent devoir défendre leurs chances sur piste mouillée. Qui cela favorise-t-il le plus ?

Le pilote Ferrari n'a de cesse de le répéter depuis longtemps maintenant, il ne dispose pas de la meilleure monoplace, et de loin, seule la pluie pourrait lui permettre de s'imposer.

Les 19 premiers Grands Prix lui donnent statistiquement raison, puisqu'il s'est imposé lors du seul Grand Prix disputé sur piste humide, le GP de Malaisie.

Alonso a également réalisé le meilleur chrono des deux séances d'essais qualificatifs disputés sous la pluie, c'était en Grande-Bretagne et en Allemagne. L'Espagnol avait terminé 2e et 1er lors de ces courses.

En analysant les données de ces trois Grands Prix, il apparait que Fernando Alonso a marqué près de deux fois plus de points sur ces GP que sur un GP disputé sur le sec.

Pour Sebastian Vettel, les choses se corsent. Avec une 11e place en Malaisie, une 3e en Grande-Bretagne et une 5e en Allemagne, le double Champion du Monde n'a marqué que 25 points, bien moins que les 68 enregistrés par son rival.

La 11e position du pilote allemand est arrivée lors du seul Grand Prix disputé sur une piste humide, et ce après une séance qualificative disputée sur piste sèche, comme on semble se diriger pour ce GP du Brésil.

Dernier point à prendre en compte, si la pluie est trop importante et force la direction de course à stopper définitivement la course avant les 75 % de la distance totale, Vettel serait alors Champion quoi qu'il arrive, puisqu'il compte 13 points d'avance et que le maximum qu'Alonso pourrait scorer serait 12,5 points.

Quoi qu'il en soit, ce Grand Prix du Brésil s'annonce dores et déjà palpitant et plein de surprises !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités