La presse Italienne défend Flavio Briatore

partages
commentaires
La presse Italienne défend Flavio Briatore
23 sept. 2009 à 12:02

La presse italienne est unanime suite à la suspension à vie de Flavio Briatore : l'ancien patron de Renault F1 a été victime d'une conspiration !"Renault n'a pas hésité à se débarrasser de celui qui lui a offert quatre titres mondiaux, dans l'unique espoir de ne pas être trop sévèrement sanctionné", écrit la Gazzetta dello Sport

La presse italienne est unanime suite à la suspension à vie de Flavio Briatore : l'ancien patron de Renault F1 a été victime d'une conspiration !

"Renault n'a pas hésité à se débarrasser de celui qui lui a offert quatre titres mondiaux, dans l'unique espoir de ne pas être trop sévèrement sanctionné", écrit la Gazzetta dello Sport.

De son côté, le Corriere dello Sport estime que "le jugement de la FIA pue, ce n'était qu'une revanche. Afin de sauver Renault, Briatore a pris la responsabilité de toute l'affaire. Piquet s'en sort bien malgré son sale boulot, et tient en plus sa revanche."

Même son de cloche pour Tuttosport. "Dans l'affaire Piquet, il n'y a que Briatore qui paye. Il est victime d'une conspiration", peut-on lire dans ce journal. "Briatore a payé pour tout, Renault en réchappe sans mal", résume La Republica.

Alors que Renault n'est que suspendue à vie avec deux ans de sursis, Flavio Briatore a été exclu à vie de toute activité en lien avec le sport automobile et pourrait être

sanctionné de la même manière par la ligue anglaise de football

.

Prochain article Formule 1
Officiel : Renault reste en Formule Un !

Article précédent

Officiel : Renault reste en Formule Un !

Article suivant

Quelques nouvelles des futures équipes de F1

Quelques nouvelles des futures équipes de F1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Flavio Briatore
Type d'article Actualités