La prudence reste de mise dans le clan Honda

Après avoir terminé huitième sur l'Autodrome de Monza, Jenson Button tentera de faire aussi bien en fin de semaine sur le circuit de Spa-Francorchamps

Après avoir terminé huitième sur l'Autodrome de Monza, Jenson Button tentera de faire aussi bien en fin de semaine sur le circuit de Spa-Francorchamps.

Même si le britannique reconnaît qu'il affectionne particulièrement ce tracé, il redoute pourtant de vivre un week-end plus laborieux qu'en Italie. Les essais privés réalisés en Belgique au mois de Juillet n'avaient pas été une réussite pour Honda.

"Je suis heureux que Spa soit de retour dans le calendrier cette année, mais les tests que nous avons réalisés ici étaient délicats. Jusqu'à présent, c'était l'une de nos plus mauvaises séances d'essais de la saison. J'aime le circuit mais nos tests n'étaient pas assez bons."

"Nous avons de nouvelles suspensions qui devraient nous aider à Spa, par contre nous ne trouvons pas le niveau d'appuis qui fonctionne. Ce sera une course difficile."

"Nous aurions pu faire mieux à Monza, mais je suis convaincu que l'on se débrouillera pour y arriver le week-end prochain. Ce sera dur de se retrouver 15ème ou 16ème après avoir terminé dans le Top 10 ici, donc on espère vivre un week-end raisonnable afin que tout le monde reste optimiste pour les dernières courses de l'année."

Malgré le point glané lors du Grand Prix d'Italie, Jenson Button estime que lui et son équipe ne méritaient pas mieux. Une erreur d'appréciation lors du réglage de la RA107 a compliqué cette course.

"C'était frustrant. Nous ne méritions pas de finir cinquième ou sixième car nous n'étions pas assez rapides, même si la voiture de sécurité a rendu les choses possibles. Nous roulions avec trop peu d'appuis à l'avant."

"C'est vraiment de notre faute parce que nous en avons trop enlevés à l'issue des qualifications, pensant que nous aurions besoin de plus de constance. Mais à la place, cela a rendu la voiture inconduisible."

"Lorsque vous n'avez pas assez d'aileron à l'avant, les pneumatiques avant ne s'accrochent pas à la piste. Du coup vous bloquez vos roues, ce qui est pire. C'était donc une course agaçante qui aurait pu être bien meilleure qu'elle ne l'a été."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button
Type d'article Actualités