La RA107 progresse lentement

Honda, très en retrait lors du Grand Prix d'Australie, a profité des essais de Sepang pour refaire une partie de son retard

Honda, très en retrait lors du Grand Prix d'Australie, a profité des essais de Sepang pour refaire une partie de son retard. La RA107 a évolué aérodynamiquement et les temps s'en ressentent.

Même si Honda semble reprendre la bonne direction, Jenson Button reste prudent et affirme que la voiture n'est pas encore assez performante pour terminer les Grands Prix en haut du classement.

"Ces tests ont été très importants parce que nous avons eu quelques difficultés à Melbourne. Nous avions de nouveaux éléments, principalement au niveau aérodynamique, et nous avons fait un pas en avant."

"Mais cela ne va pas résoudre tous nos problèmes. Il y a encore du chemin à faire donc ça ne changera pas énormément le résultat des courses."

Depuis cet hiver, les pilotes Honda se plaignent de l'instabilité de la RA107 lorsqu'elle freine. De côté le pilote britannique trouve que les évolutions ont corrigé le problème.

"Nous allons un peu plus vite mais, comme en Australie, ce circuit est basé sur le freinage. Notre voiture semble convenir un peu mieux ici, donc nous verrons. On ne s'emballe pas pour autant, c'est une petite progression."

Les soucis qui venaient de l'avant de la voiture ont été compris par les hommes de Nick Fry, en revanche ceux provoqués par l'arrière de la monoplace persistent et posent des problèmes aux ingénieurs.

"Nous allons porter notre attention sur l'arrière de la voiture, nous allons particulièrement regarder comment l'aileron avant agit sur les pneumatiques."

" Ca pourrait être dans la continuité des problèmes que nous avons eus durant les deux dernières années." conclut Nick Fry.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Nick Fry
Type d'article Actualités