La répartition des primes entre les équipes dans le viseur de Todt

partages
La répartition des primes entre les équipes dans le viseur de Todt
8 juil. 2015 à 08:31

Jean Todt, Président de la FIA
Jean Todt, Président de la FIA et Bernie Ecclestone, sur la grille
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber C34
Roberto Merhi, Manor F1 Team

Depuis quelques semaines, Jean Todt est à la manœuvre pour occuper un rôle important dans les discussions qui entourent l'avenir de la F1. Le Président de la FIA est considéré comme l'un de ceux qui ont joué une part importante dans le bon déroulement de la dernière réunion du Groupe Stratégique, la semaine dernière.

De cette réunion sont ressorties plusieurs propositions concrètes à mettre en place lors des deux années à venir, notamment avec la réduction des aides au pilotage, afin d'améliorer le spectacle et l'intérêt en F1.

Lire aussi : Les propositions du Groupe Stratégique

Après avoir participé aux discussions concernant le volet sportif, Todt veut désormais s'attaquer à ce qui a toujours été son cheval de bataille : la réduction des coûts.

"Nous voulons améliorer encore la Formule 1 pour les années à venir et nous voulons réduire les coûts", a-t-il rappelé lors d'une conférence organisée à Mexico mardi. "Cela signifie améliorer le spectacle et réduire les coûts, pour assurer le développement des équipes et des participants à la discipline."

La redistribution des primes en question

Todt a également reconnu que la manière dont été redistribué l'argent entre les équipes devait être revue. Un argument régulièrement mis en avant par les équipes indépendantes, alors que la plus grosse part du gâteau se partage entre les top teams.

"Nous savons qu'il y a eu un déséquilibre dans la distribution. C'est un problème sur lequel nous travaillons", assure Todt.

Le Président de la FIA n'a pas le pouvoir d'interférer dans la manière dont le détenteur des droits commerciaux de la F1, la FOM, redistribue cet argent, mais il semble décidé à exercer au maximum son influence sur le sujet. 

Prochain article Formule 1
Lotus minimise ses ennuis financiers pour 2015

Article précédent

Lotus minimise ses ennuis financiers pour 2015

Article suivant

Vidéo - Avec Fernando Alonso dans le simulateur McLaren!

Vidéo - Avec Fernando Alonso dans le simulateur McLaren!

À propos de cet article

Séries Formule 1
Type d'article Actualités