La saison 2015 d'Alexander Rossi en 25 photos

Alexander Rossi a fait ses débuts en Formule 1 cette saison avec un intérim de cinq Grands Prix chez Manor, se classant 20e du championnat. Il a également obtenu le titre de vice-champion GP2 avec Racing Engineering.

Essais à Bahreïn, avril

Essais à Bahreïn, avril
1/25

Alexander Rossi entame sa première saison complète en GP2 chez Racing Engineering, avec l'intention d'effacer les déceptions connues l'année passée.

Bahreïn

Bahreïn
2/25

Sur le circuit de Sakhir, Rossi ne se qualifie que 8e mais parvient à mener la course avant d'être dépassé par Stoffel Vandoorne à deux tours du but. Il finit 3e, puis remonte à la 4e place le lendemain.

Barcelone

Barcelone
3/25

Encore une fois, Rossi se bat pour la victoire de la course principale mais obtient les mêmes résultats qu'à Bahreïn : 3e le samedi, 4e le dimanche.

Monaco

Monaco
4/25

Rossi est impérial en Principauté : l'Américain signe la pole position sur piste humide avec six dixièmes d'avance sur ses rivaux.

Monaco

Monaco
5/25

La course principale est un long duel entre Vandoorne et Rossi pour la victoire. Les deux hommes s'arrêtent au stand en même temps et le pilote ART prend l'avantage grâce à un arrêt plus court. Rossi finit 2e, puis 7e le lendemain avec la grille inversée.

Red Bull Ring

Red Bull Ring
6/25

Rossi est plus en difficulté sur le tracé autrichien, où il se classe 6e et 8e des deux courses.

Silverstone

Silverstone
7/25

Pour la seule fois en 2015, Rossi marque davantage de points que Vandoorne sur l'ensemble du weekend. L'Américain signe une belle performance d'ensemble, 2e et 4e des deux courses, mais la victoire lui échappe toujours. C'est toutefois une série de 10 courses consécutives dans les points.

Hungaroring

Hungaroring
8/25

La Hongrie est le seul meeting où Rossi et Racing Engineering manquent de compétitivité, ne parvenant pas à marquer le moindre point.

Spa-Francorchamps

Spa-Francorchamps
9/25

Enfin une victoire pour Rossi! Sixième de la course principale, le pilote Racing Engineering prend facilement l'avantage sur son coéquipier Jordan King en course sprint. C'est un doublé.

Monza

Monza
10/25

Rossi continue sur sa lancée en Italie, remportant la course principale après avoir dépassé Vandoorne à quelques tours du drapeau à damier. Le lendemain, victime d'un accrochage avec Robert Visoiu, il est contraint à l'abandon.

Grand Prix de Singapour

Grand Prix de Singapour
11/25

Après avoir finalisé un accord avec Manor pour disputer cinq des sept dernières courses de la saison, Rossi entame son premier weekend de Grand Prix en tant que titulaire. Il est rapide d'emblée mais perd le contrôle de sa Manor à la fin des EL1 et percute le mur.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Singapour

Grand Prix de Singapour
12/25

En qualifications, Rossi est relégué à une demi-seconde de son coéquipier Will Stevens.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Singapour

Grand Prix de Singapour
13/25

C'est toutefois l'Américain qui prend l'avantage pour sa première course de Formule 1. Il se classe 14e.

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Japon

Grand Prix du Japon
14/25

Les deux tours chronométrés de Rossi sont gâchés par les drapeaux jaunes. Le pilote Manor est loin des 107% mais est logiquement repêché.

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Japon

Grand Prix du Japon
15/25

Rossi domine Stevens en course et se classe 18e à l'arrivée.

Photo de: XPB Images

Sotchi

Sotchi
16/25

De retour en GP2, Rossi remporte la course principale, écourtée par le coucher du soleil. Le lendemain, il ne peut remonter qu'à la 6e place et ne parvient pas à retarder davantage le sacre de Vandoorne.

Grand Prix des Etats-Unis

Grand Prix des Etats-Unis
17/25

Rossi attendait ça depuis longtemps : être le premier Américain à disputer le Grand Prix des Etats-Unis depuis Scott Speed en 2007. Sa Manor est même spécialement décorée à l'occasion.

Photo de: XPB Images

Grand Prix des Etats-Unis

Grand Prix des Etats-Unis
18/25

Rossi réalise sa meilleure performance de la saison en qualifications, devançant Stevens de 0,350 seconde sous la pluie.

Photo de: XPB Images

Grand Prix des Etats-Unis

Grand Prix des Etats-Unis
19/25

Au premier tour, désastre : les Manor s'accrochent. Rossi réalise ensuite une belle course et se classe 12e, après avoir effleuré les points!

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Mexique

Grand Prix du Mexique
20/25

Rossi devance son coéquipier à nouveau en qualifications à Mexico.

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Mexique

Grand Prix du Mexique
21/25

La course est également satisfaisante, avec la 15e place devant Stevens.

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Brésil

Grand Prix du Brésil
22/25

Rossi a l'avantage pour ses dernières qualifications de la saison en F1, portant le score à 3-2.

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Brésil

Grand Prix du Brésil
23/25

Cette fois, c'est Stevens qui finit la course devant, mais l'intérim de Rossi reste positif.

Photo de: XPB Images

Bahreïn

Bahreïn
24/25

Rossi voulait s'assurer mathématiquement le titre de vice-champion à Bahreïn, mais il accroche Mitch Evans alors que les deux hommes luttent pour la deuxième place de la course principale : Rossi repart de Bahreïn bredouille.

Abu Dhabi

Abu Dhabi
25/25

Rossi finit la saison sur une quatrième place lors de la course principale d'Abu Dhabi. L'Américain prend un bon départ lors de la course sprint, qui est toutefois annulée après un carambolage au premier tour. Reste à voir ce que nous réserve le vice-champion GP2 pour la saison 2016!

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1 , FIA F2
Pilotes Alexander Rossi
Équipes Manor Racing , Racing Engineering
Type d'article Diaporama
Tags diaporama, photos