La saison 2015 de Roberto Merhi en 35 photos

Dernier pilote nommé par une écurie avant le début de saison, Roberto Merhi aura dû composer avec l'incertitude autour de sa situation tout au long de la saison.

Photo officielle de début de saison

Photo officielle de début de saison
1/35

Le 10 mars 2015, soit trois jours avant les premiers essais libres du GP d'Australie, Manor offre son second baquet à Roberto Merhi.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Australie 2015

Grand Prix d'Australie 2015
2/35

Manor n'a disputé aucune séance d'essais. L'écurie qui a failli disparaître à l'hiver s'est bien rendue en Australie avec une monoplace 2014 adaptée au règlement 2015. Quelques ajustements et vérifications sont nécessaires.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Australie 2015

Grand Prix d'Australie 2015
3/35

Cependant, le timing est trop court et les MR03B ne sortiront jamais des garages de Melbourne. Manor déclare forfait pour la course, s'attirant les foudres de Bernie Ecclestone, mais promet de courir en Malaisie.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Malaisie 2015

Grand Prix de Malaisie 2015
4/35

Et finalement, les Manor roulent à Sepang! Tout comme pour la MR03B, Merhi n'effectue pas ses premiers tours de roues en cette saison 2015, l'Espagnol ayant participé à des Essais libres 1 en 2014.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Malaisie 2015

Grand Prix de Malaisie 2015
5/35

L'orage gronde au-dessus du circuit de Kuala Lumpur et avant que la pluie ne finisse par tomber plus tard durant les qualifications, Merhi signe un temps contrairement à son équipier bloqué aux stands. Cependant, le n°98 est au-dessus des 107%.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Malaisie 2015

Grand Prix de Malaisie 2015
6/35

Repêché par les commissaires, tout comme Stevens qui ne pourra toutefois pas prendre le départ, l'Espagnol va au bout de sa course, terminant 15ème, à trois tours de Sebastian Vettel.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Chine 2015

Grand Prix de Chine 2015
7/35

Lors des qualifications de la course à Shanghai, cette fois, Merhi est confronté à son équipier. Et Stevens le devance de plus de sept dixièmes sur la feuille des temps. Les Manor sont 19e et 20e sur la grille.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Chine 2015

Grand Prix de Chine 2015
8/35

Au départ, Merhi prend un meilleur envol mais l'avantage ne sera que de courte durée : dès le 8ème tour, Stevens le dépasse et sera jamais repris. Les deux Manor sont 14e et 15e à l'arrivée.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Bahreïn 2015

Grand Prix de Bahreïn 2015
9/35

Une nouvelle fois, Merhi est relégué à une seconde de Stevens lors des qualifications du premier GP nocturne de la saison.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Bahreïn 2015

Grand Prix de Bahreïn 2015
10/35

Et une nouvelle fois, malgré son dépassement sur Stevens, le Britannique reprend l'avantage au bout de six boucles et passe la ligne d'arrivée avec 40 secondes d'avance sur Merhi.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Espagne 2015

Grand Prix d'Espagne 2015
11/35

Si Will Stevens est assuré de son baquet Manor, ce n'est pas le cas pour Roberto Merhi qui est renouvelé GP par GP. En plus de cela, son poids trop grand rend les réglages de la voiture délicats.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Espagne 2015

Grand Prix d'Espagne 2015
12/35

Pas vraiment de miracle, donc, lors des qualifications à Barcelone : Merhi accuse un retard de huit dixièmes sur l'autre Manor.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Espagne 2015

Grand Prix d'Espagne 2015
13/35

Le départ de l'Espagnol à domicile est une nouvelle fois bon, puisqu'il prend le meilleur sur Stevens. Mais au 12e tour, Merhi perd son avantage et finira 18e avec un tour de retard de plus que son équipier.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Monaco 2015

Grand Prix de Monaco 2015
14/35

Du mieux est à noter pour le GP de la Principauté : en qualifications, le n°98 se rapproche à deux dixièmes de Stevens.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Monaco 2015

Grand Prix de Monaco 2015
15/35

Et en course, pour la première fois de la saison, Merhi devance Stevens sur la ligne d'arrivée, avec une 16ème place finale.

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Canada 2015

Grand Prix du Canada 2015
16/35

14 millièmes, c'est ce qui sépare les deux Manor lors des qualifications à Montréal. Et pour la première fois, c'est à l'avantage de l'Espagnol.

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Canada 2015

Grand Prix du Canada 2015
17/35

En course, il maintient son avantage sur Stevens mais, au 57ème tour, son arbre de transmission le lâche. C'est le premier abandon d'un pilote Manor en 2015.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Autriche 2015

Grand Prix d'Autriche 2015
18/35

A Spielberg, Merhi confirme sa nouvelle forme et, cette fois, il signe un temps 1,3 sec plus rapide que Stevens, toutefois gêné par du trafic en Q1.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Autriche 2015

Grand Prix d'Autriche 2015
19/35

Lors de la course, le Britannique abandonne rapidement victime d'une fuite d'huile. Merhi se retrouve donc seul au monde au milieu des montagnes autrichiennes. Il finit le GP au 14ème rang.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Grande-Bretagne 2015

Grand Prix de Grande-Bretagne 2015
20/35

Gros éclat pour Merhi en qualifications qui accuse un retard de près de deux secondes sur Stevens.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Grande-Bretagne 2015

Grand Prix de Grande-Bretagne 2015
21/35

En course, toutefois, l'Espagnol devancera le Britannique, ce dernier étant parti à la faute en fin d'épreuve, au moment d'une averse. Les deux hommes terminent 12e et 13e, le meilleur résultat d'ensemble des Manor en 2015.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Hongrie 2015

Grand Prix de Hongrie 2015
22/35

Le 17 juillet, Jules Bianchi meurt des suites des blessures subies lors du GP du Japon 2014. En conférence de presse, les mines sont graves. Le week-end - et notamment celui de Manor - sera chargé d'émotions.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Hongrie 2015

Grand Prix de Hongrie 2015
23/35

Après avoir failli participer aux EL1 en Autriche, Fabio Leimer prend finalement la place de Roberto Merhi pour la première séance au Hungaroring.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Hongrie 2015

Grand Prix de Hongrie 2015
24/35

Le manque de roulage en EL1 ne se fait pas ressentir pour Merhi qui se qualifie devant son équipier pour plus de quatre dixièmes.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Hongrie 2015

Grand Prix de Hongrie 2015
25/35

Le n°98 domine son équipier en course - qui abandonnera même en fin d'épreuve à cause de vibrations - pour s'adjuger la 15ème place.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Belgique 2015

Grand Prix de Belgique 2015
26/35

A Spa, Stevens se qualifie mieux, un dixième et demi devant Merhi.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Belgique 2015

Grand Prix de Belgique 2015
27/35

Comme souvent, le départ de l'Espagnol est meilleur et il restera devant Stevens tout le GP, se classant 15e, à un tour des leaders.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Italie 2015

Grand Prix d'Italie 2015
28/35

Comme en Belgique, Merhi accuse un retard de près de deux dixièmes sur son équipier au terme des qualifications à Monza.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Italie 2015

Grand Prix d'Italie 2015
29/35

Par le jeu des pénalités, les deux Manor s'élancent des 13e et 14e rangs sur la grille. Insuffisant toutefois, pour espérer un miracle. Stevens et Merhi finiront 15e et 16e, à deux tours.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Singapour 2015

Grand Prix de Singapour 2015
30/35

A quelques jours du GP de Singapour, et alors que Roberto Merhi est dans le paddock et doit participer à la conférence de presse des pilotes, Manor annonce qu'Alexander Rossi prendra sa place en fin de saison, sauf en Russie et à Abu Dhabi.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Russie 2015

Grand Prix de Russie 2015
31/35

Pour son retour après deux GP manqués, Rossi étant pris par le GP2, Merhi n'accuse qu'un retard d'un dixième sur Stevens en qualifications à Sotchi.

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Russie 2015

Grand Prix de Russie 2015
32/35

En course, comme de coutume, il prend le meilleur sur le Britannique au départ puis assure le spectacle en course pour terminer devant lui, au 13e rang, avec un tour de retard de moins.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Abu Dhabi 2015

Grand Prix d'Abu Dhabi 2015
33/35

Ayant laissé son baquet pour la tournée américaine, Roberto Merhi a l'honneur de conclure la saison au volant de la MR03. Mais en qualifications, l'Espagnol est à plus d'une seconde de Stevens.

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Abu Dhabi 2015

Grand Prix d'Abu Dhabi 2015
34/35

Pour la dernière course, le n°98 ne brille pas dans la nuit et termine 19e et dernier classé, avec un tour de retard de plus que Stevens. Il termine toutefois la saison au 19e rang, se classant meilleur pilote Manor.

Photo de: XPB Images

Fin de saison

Fin de saison
35/35

Souvent en sursis cette saison, Roberto Merhi aura finalement disputé 13 courses et obtenu comme meilleur résultat une 12e place à Silverstone. Pour 2016, il ne fait pas vraiment partie des favoris pour conserver un baquet au sein de l'écurie britannique.

Photo de: XPB Images
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Roberto Merhi
Équipes Manor Racing
Type d'article Diaporama
Tags diaporama