La stratégie a débuté dès les essais libres

Suite à des séances d’essais affectées par la pluie en Grande-Bretagne puis en Allemagne, les précipitations se sont de nouveau invitées en Hongrie aujourd’hui

Suite à des séances d’essais affectées par la pluie en Grande-Bretagne puis en Allemagne, les précipitations se sont de nouveau invitées en Hongrie aujourd’hui. Venu avec le composé medium P Zero Blanc et le tendre P Zero Jaune, Pirelli n’apporte cette fois pas de composé expérimental et les équipes bénéficient de leur allocation habituelle de 11 trains de slicks (6 du composé le plus dur et 5 du plus tendre, utilisable n’importe quand durant le weekend à partir de ce vendredi). La session de l’après-midi étant cependant humide, les équipes furent autorisées à utiliser un train d’intermédiaires additionnel, devant être restitué avant la dernière séance d’essais de demain.

Par des températures ambiantes de 29°C en début de séance d’EL2 et 45°C en piste, les pilotes saisirent l’opportunité d’évaluer la performance et le niveau de dégradation des deux composés avec différentes charges de carburant. Des informations vitales pour concocter la stratégie de course, encore plus importante que d’habitude en Hongrie, où les dépassements sont très difficiles en raison de l’étroitesse de la piste. Sur un circuit très rarement utilisé durant le reste de l’année et un nouvel asphalte dans le dernier secteur, la surface a considérablement évolué durant la journée avec le dépôt progressif de gomme. Quelques nuages intermittents puis la pluie vinrent affecter la température de piste, qui chuta en fin de seconde séance. En dépit du temps changeant, on vit beaucoup d’action en piste avec tous les différents composés.

Tous les pilotes débutèrent la seconde séance d’essais libres en pneus mediums, avant de chausser les tendres. Le pilote Lotus Romain Grosjean fut le premier à passer les tendres, l’équipe ne souhaitant pas laisser filer l’occasion de tester le composé avant l’arrivée annoncée de la pluie. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) fut le premier à passer le Cinturato Bleu (pluie), Michael Schumacher préférant l’intermédiaire Cinturato Vert, mais sortant en raison d’un passage sur une grosse flaque d’eau. Une fois la pluie devenue plus fine de nouveau, tous les pilotes complétèrent leur séance en intermédiaires.

Fernando Alonso (Ferrari) fut le plus rapide avec les tendres avant la chute de la pluie, suivi par la McLaren de Lewis Hamilton, qui s’empara de la première position devant Kimi Räikkönen (Lotus) avec le meilleur chrono du weekend (1m21.995s).

Hamilton fut également le plus rapide en EL1 avec un temps de 1m22.821s sur le medium P Zero Blanc. Il fut celui qui tourna le plus, bouclant 30 tours dans la matinée. Tous les pilotes utilisèrent le medium durant la première séance que son coéquipier Jenson Button boucla au second rang.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Michael Schumacher , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Romain Grosjean , Jean-Éric Vergne
Équipes McLaren , Toro Rosso , Ferrari
Type d'article Actualités