La (très) courte Q1 de Nasr

En étant l'un des premiers à partir de la voie des stands pour la Q1, Felipe Nasr pensait pouvoir bénéficier d'un tour clair; malheureusement une casse moteur a mis fin a ses ambitions pour cette séance.

La (très) courte Q1 de Nasr
Felipe Nasr, Sauber F1 Team
Felipe Nasr, Sauber F1 Team
Felipe Nasr, Sauber F1 Team
Felipe Nasr, Sauber C35
Charger le lecteur audio

Classé avant-dernier du championnat sans avoir pu marquer le moindre point avec une Sauber en difficulté depuis le début de la saison, Felipe Nasr aurait voulu profiter du très spécial rendez-vous de Monaco pour se rapprocher de ses adversaires.

Le Brésiliens était l'un des premiers à sortir de la voie des stands. Mais au fur et à mesure de sa progression sur le circuit, sa monoplace a présenté de nombreux signes de faiblesse jusqu'à une brutale décélération à la sortie du tunnel. Un panache de fumée blanche s'est échappé de son moteur Ferrari, déclenchant un drapeau rouge en raison de l'arrêt de la monoplace avant le virage du bureau de tabac.

"Il n'y a pas grand chose à dire ! Je suis sorti des stands, il y avait une vibration, dans le tunnel elle était plus importante et le moteur a cassé", a expliqué Nasr au micro de Sky Sports."C'est dommage, je me sentais bien, les ajustements étaient bons, et j'attendais juste de faire ce tour parfait, mais on ne pourra pas."

Une course incertaine

Sur un circuit ou les qualifications sont primordiales pour espérer bien figurer, le Brésilien garde le moral malgré tout :"Il faut rester positif, et il y a beaucoup de variables qui vont jouer demain, les voitures de sécurité, la pluie, etc., ou alors la course peut être à l'inverse, très monotone."

Après cet incident, un nouveau bloc moteur devra être installé sur la Sauber :"On verra ce que les mécanos doivent faire sur la voiture, on verra si on doit partir de la pitlane ou non."

partages
commentaires
Verstappen achève ses qualifications monégasques dans le mur
Article précédent

Verstappen achève ses qualifications monégasques dans le mur

Article suivant

Qualifs - Ricciardo signe la première pole de sa carrière !

Qualifs - Ricciardo signe la première pole de sa carrière !
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021