La Turquie accueillera-t-elle son dernier Grand Prix en 2010 ?

Le Grand Prix de Turquie serait en danger au-delà de la saison 2010, Bernie Ecclestone ayant fait passer le montant du contrat liant le circuit et la FOM à 26 millions de livres à partir de 2011, soit près du double du montant actuel !Et un pays...

Le Grand Prix de Turquie serait en danger au-delà de la saison 2010, Bernie Ecclestone ayant fait passer le montant du contrat liant le circuit et la FOM à 26 millions de livres à partir de 2011, soit près du double du montant actuel !

Et un pays comme la Turquie ne pourrait tout simplement pas se permettre de dépenser une telle somme pour un évènement sportif.

"Dans des pays comme la France ou l'Allemagne, le patron de la Formule 1 demande quelque chose entre 1.5 et 4 millions de livres," ajoute The Hurriyet Daily News, un magazine turque.

Il semblerait que le grand argentier de la Formule 1 souhaite se débarrasser de ce Grand Prix dans la mesure où il rencontre bien peu de succès. En effet, alors qu'il possède une capacité d'accueil de 130 000 places, seuls 36 000 personnes ont assisté à l'épreuve turque en 2009.

Les dirigeants du circuit ont fait savoir qu'ils se donnaient jusqu'à la fin du mois pour décider s'ils accepteront ou non le contrat établi par la FOM à partir de 2011.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités