La Williams 2016 sera "significativement différente"

Malgré la stabilité de la réglementation technique la saison prochaine, Williams ne se contentera pas d’un travail d’évolution de son actuelle FW37 pour constituer la base de sa future monoplace. 

Ingénieur en charge de la performance au sein de l’écurie britannique, Rob Smedley a précisé que c’est un véritable travail en profondeur qui est réalisé à Grove pour préparer la monoplace de la saison prochaine. 

Williams mise notamment sur de grosses avancées au niveau aérodynamique, ce qui explique que le développement de la monoplace 2015 a été stoppé sans remords lors des derniers Grands Prix de l’année. S’il a été possible de tester de nouvelles choses d’un point de vue mécanique, le faire sur le plan aéro n’aurait rien apporté par rapport au concept en préparation pour l’an prochain. 

"La voiture que nous avons en soufflerie pour 2016 et la voiture 2015 que nous avions à la fin de la saison sont significativement différentes, donc nous n’aurions rien pu faire cette année du point de vue aérodynamique", assure Smedley. 

"En ce qui concerne les autres parties de Recherche & Développement, et la conception mécanique, nous avons essayé des choses en permanence, et il faut un package d’évolutions sur la voiture pour voir s’il y a une amélioration des temps au tour. Mais tous les progrès significatifs pour les chronos sont réalisés en soufflerie à Grove."

Marge réelle, moyens maîtrisés

La confiance est élevée pour progresser après avoir confirmé la troisième place au Championnat Constructeurs pour la deuxième saison consécutive. Mais tout en ayant pleinement conscience de son potentiel et de sa marge de progression, Williams ne veut pas se faire de fausses illusions par rapport à une concurrence qui dispose de moyens colossaux en haut de la grille. 

"Tout est relatif", rappelle Smedley. "Nous pourrions avoir un développement extraordinaire, mais Ferrari et Red Bull en ont un encore plus extraordinaire. Tout ce que nous voyons actuellement est bon. Nous atteignons les objectifs, nous ne regardons pas seulement les gros chiffres mais aussi les autres domaines du développement aéro, les domaines significatifs. C’est donc un processus pour revenir devant. A l’heure actuelle, nous sommes raisonnablement heureux de ce que nous voyons."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités
Tags développement, grove, progression, saison 2016, smedley