Seidl : Norris peut viser la troisième place du championnat

Selon Andreas Seidl, directeur de McLaren, Lando Norris est en mesure de conserver sa troisième place au classement général jusqu'à la fin de la saison en dépit d'une monoplace bien moins performante que les Red Bull et Mercedes.

Seidl : Norris peut viser la troisième place du championnat

Si le match pour le titre mondial n'a très rapidement impliqué que Max Verstappen et Lewis Hamilton, celui pour la troisième place du championnat est nettement plus ouvert. Au soir du Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons observé un cinquième changement sur la dernière marche du podium virtuel, le zéro pointé de Sergio Pérez permettant à Lando Norris de refaire son apparition dans le top 3.

Le pilote McLaren avait déjà occupé cette position plus tôt dans la saison grâce à ses arrivées sur le podium à Imola et à Monaco. Bien qu'il ne dispose sur le papier que de la troisième meilleure voiture du plateau, le Britannique a été l'homme le plus régulier de ce début de saison. On ne recense aucun abandon et aucune arrivée au-delà du top 8.

Andreas Seidl a admis que le chemin était encore long avant la finale d'Abu Dhabi, mais le directeur de McLaren a également avoué à demi-mot que Norris pourrait se maintenir devant Valtteri Bottas et Sergio Pérez si les performances ne chutaient pas.

"Il est difficile de dire que [la troisième place] est un objectif réaliste parce que les Red Bull et les Mercedes sont vraiment meilleures", a-t-il avancé. "Valtteri et Checo ont aussi fait de belles courses cette année et dans le passé, donc tout repose sur les bonnes performances de Lando, de l'équipe et de la voiture. Après dix courses, nous avons réussi à atteindre la troisième place donc ce n'est pas impossible que [Norris] puisse rester là s'il parvient à répéter ses résultats de la première moitié de saison."

Lire aussi :

Selon Seidl, Ferrari, quatrième du classement, est le "vrai" rival de McLaren. Néanmoins, cela n'empêche pas l'écurie britannique de faire tout son possible pour capitaliser sur les erreurs de Red Bull et de Mercedes, qui se sont partagé les victoires cette saison mais qui ont également connu les plus grands couacs. 

"Soyons honnêtes, la situation doit souvent mal tourner chez Red Bull ou Mercedes pour que nous puissions les battre", a poursuivi le chef d'équipe. "Nos performances seules ne nous permettent pas de devancer Valtteri et Checo pour le moment. C'est la réalité et nous ne devons pas l'oublier. Nous avons également une forte concurrence avec les deux pilotes Ferrari."

"Nous nous levons le matin parce que nous voulons gagner des courses. En raison de nos performances actuelles, ce n'est pas encore possible. Donc, nous essayons de faire un meilleur travail en matière de stratégie, de rythme ou de capacité à se tenir loin des problèmes. Ces éléments, en comptant également un certain degré de chance, nous permettent d'occuper la [troisième] position. Et jusqu'à la fin de la saison, nous allons essayer de donner du fil à retordre à nos adversaires sur tous les circuits."

partages
commentaires

Voir aussi :

McLaren : Revenir aux moteurs bruyants ne fera pas fuir les sponsors

Article précédent

McLaren : Revenir aux moteurs bruyants ne fera pas fuir les sponsors

Article suivant

Wolff se sent une responsabilité dans l'avenir de Bottas

Wolff se sent une responsabilité dans l'avenir de Bottas
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021