Lapierre & Prémat Driver Academy : mode d'emploi

Amis de longue date et même équipiers alors qu'il participaient tous deux au championnat A1GP pour le compte du team France, Nicolas Lapierre et Alexandre Prémat se sont associés au courant de l'hiver pour créer la LPDA (comprenez Lapierre & Prémat...

Amis de longue date et même équipiers alors qu'il participaient tous deux au championnat A1GP pour le compte du team France, Nicolas Lapierre et Alexandre Prémat se sont associés au courant de l'hiver pour créer la LPDA (comprenez Lapierre & Prémat Driver Academy), une académie qui a pour but de repérer et former les jeunes talents.

Principalement issus des compétitions de Karting, ces pilotes profitent ainsi des conseils avisés de deux espoirs du sport automobile français, qui leur ont concocté un programme pour le moins riche et chargé. Rien n'est laissé au hasard et en complément d'une bonne préparation physique ou d'essais privés sur circuits, ces premiers élèves de l'académie étudient l'anglais ou participent à des debriefing vidéo.

"Ça se passe vraiment bien avec notre académie de jeunes. On a trouvé plusieurs pilotes qui participent soit au championnat KF1 ou au KF2 avant de passer dans des championnats de voitures. On a également deux jeunes qui roulent actuellement en Formule Renault et on est presque au complet", déclare Alexandre Prémat sur ToileF1.com. "On a débuté courant février, avec des premiers tests à Magny-Cours. Le programme est très complet, il y a des cours d'anglais, du vélo, de la natation, de la musculation..."

"C'est une nouvelle approche pour moi, qui est totalement différente. Il faut parler avec le pilote, l'amener sur la bonne voie, le réconforter et beaucoup d'autres choses. Que ce soit Nico ou moi, on leur donne énormément de conseils et je pense que ça doit les rassurer de voir qu'on est derrière eux", poursuit l'ancien pilote DTM. "J'ai travaillé quatre-cinq ans avec Audi, Nico pareil avec oreca donc on sait ce que c'est de travailler avec beaucoup de personnes et c'est un plus pour nous, pour former les jeunes aujourd'hui. Notre objectif c'est de chercher des pilotes de Karting qui ont 14 ou 15 ans et de les emmener plus loin quand ils sortent de notre académie, en Formule Renault par exemple."

Une Formule Renault 2.0 Evo de 2004 (190ch) aux couleurs de la LPDA, c'est précisément ce que les jeunes apprentis sont amenés à piloter lors de leurs différents stages au courant de l'année. Une grande partie de ces sessions d'essais privés se déroulent à Magny-Cours, sur le circuit Club, mais la LPDA se rendra également sur d'autres tracés tels que le Nogaro, le circuit Bugatti ou encore Dijon-Prenois.

"Le sport automobile est extrêmement exigeant et complexe. Nous le constatons chaque jour dans l’exercice de notre passion devenue aujourd’hui notre métier. C’est pour mieux vous préparer, vous assister dans vos choix, vous orienter dans votre progression que nous avons créé la LPDA", expliquent Lapierre et Prémat. "Notre objectif est d’optimiser les qualités requises pour le haut niveau. Notre but premier sera d’améliorer votre pilotage avec les pédagogies et les méthodes les plus efficaces. Nous travaillerons aussi en parallèle sur tous les paramètres nécessaires à la réussite dans ce milieu : nos trois autres axes de développement seront la préparation physique, la maîtrise de l’Anglais et la gestion d’un meeting de course."

Ci-dessous, retrouvez le planning de la première semaine de préparation, qui s'était tenue à Magny-Cours il y a tout juste deux mois. Et si d'aventure vous étiez intéressés par la LPDA, nous vous invitons à vous rendre sur le site internet de l'académie ou sur sa page Facebook.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nicolas Lapierre , Alexandre Prémat
Type d'article Actualités