Lauda : Un Bottas "foutrement rapide" en regain de confiance

Niki Lauda a salué la performance du poleman Valtteri Bottas, qui place Mercedes au sommet de la grille de départ au Brésil, tout en excusant Hamilton pour sa sortie dans la perspective d'une course animée.

Lauda : Un Bottas "foutrement rapide" en regain de confiance
Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes AMG F1, Niki Lauda, directeur non-exécutif de Mercedes AMG F1., fêtent la pole position de Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 en conférence de presse
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête la pole de Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé
Niki Lauda, président non exécutif de Mercedes AMG F1
Sebastian Vettel, Ferrari et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 en conférence de presse
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Johnny Herbert, Sky Sports F1, interviewe Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, après sa pole position
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Le poleman Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, fête sa pole position dans le Parc Fermé
Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes AMG F1, Niki Lauda, directeur non-exécutif de Mercedes AMG F1., fêtent la pole position de Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1

En signant la troisième pole position de sa saison 2017 – et de sa carrière en F1 –, Valtteri Bottas a exactement fait ce que Mercedes attend de lui : pallier toute défaillance de son équipier Lewis Hamilton (sorti de piste et entré en collision contre le mur dès la Q1), et se poser en caillou dans la chaussure des pilotes Ferrari.

Ayant saisi à merveille son opportunité, Bottas a amélioré sa référence initiale lors de son ultime tentative de Q3, pour damier le pion dans la quête de la pole position à Sebastian Vettel pour seulement 0"038 ! Un rival qu'il chasse par ailleurs pour la seconde place du championnat du monde, avec seulement 15 points de retard à deux manches du terme de la saison. 

La performance de  samedi réjouit hautement Niki Lauda, le conseiller sportif de l’équipe Mercedes, d’autant que la formé récente du Finlandais posait quelques questions en interne.

"C’est la raison pour laquelle nous sommes heureux", sourit l'Autrichien au micro de Motorsport.com. "Parce que pour Valtteri, c’est la chose la plus importante, d’avoir prouvé ce que j’ai toujours su : qu’il est foutrement rapide ! Nous l’avons handicapé avec le comportement de l’auto sur les deux dernières courses et ça ne l’a pas aidé, en tant que pilote."

"Dès lors, il est très important qu’il ait confiance en la voiture ; qu’elle lui convienne et qu’il ait la pole position. Il a battu Vettel pour un dixième ou peu importe combien… C’est fantastique !"

Même si Hamilton n’était plus dans la lutte dès les premiers instants de la séance sur un incident dont il assume la pleine responsabilité, Bottas dispose depuis le début du week-end d’une forme convaincante. Il lui reste maintenant à résister aux Ferrari en course pour tenter de s’octroyer la troisième victoire de sa carrière en F1.

"Il a été rapide pendant la totalité des deux journées", félicite Lauda. "Cela signifie que si l’auto est à sa convenance et à celle de son style de pilotage, il peut en tirer le meilleur et la mener vers la pole position.

"Il peut se battre contre les Ferrari dans des conditions normales", ajoute-t-il, conscient du fait que des conditions météorologiques mixtes viendraient en revanche apporter leur dose habituelle d’incertitude.

Du fun en perspective avec la remontée de Hamilton

Souvent dur dans ses propos avec ses pilotes lorsque ceux-ci commentent des erreurs évitables au volant, Lauda a cette fois épargné son quadruple Champion du monde.

"Ce sont des choses qui peuvent arriver : on fait des erreurs, ce qui est normal. Mais maintenant, on aura une course excitante avec lui, depuis le fond. Il est Champion du monde, tout va bien et c’est tout. Il va se faire plaisir, et nous allons tous nous amuser."

partages
commentaires
Selon lui contraire à l'ADN de la F1, la vision de Liberty inquiète Lauda
Article précédent

Selon lui contraire à l'ADN de la F1, la vision de Liberty inquiète Lauda

Article suivant

Qualifications : le point sur les duels entre équipiers

Qualifications : le point sur les duels entre équipiers
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021