Lauda - "Un duo de niveau égal" avec Hamilton et Bottas

Au terme de plusieurs semaines d'un suspense devenu inexistant, Mercedes a officialisé lundi l'arrivée de Valtteri Bottas. Au sein de l'écurie allemande, la page Rosberg peut désormais être tournée pour préparer au mieux la saison qui arrive.

Lauda - "Un duo de niveau égal" avec Hamilton et Bottas
Valtteri Bottas, Mercedes, Toto Wolff, directeur exécutif Mercedes AMG F1
Niki Lauda, Président non-exécutif de Mercedes
Valtteri Bottas, Mercedes
Lewis Hamilton et Valtteri Bottas lors de la conférence de presse FIA
Valtteri Bottas, Mercedes
Valtteri Bottas, Mercedes
Valtteri Bottas, Mercedes
Valtteri Bottas, Mercedes

Président non exécutif de Mercedes AMG F1, Niki Lauda ne cache pas que la gestion de l'annonce surprise de la retraite de Nico Rosberg a été délicate, jusqu'à se tourner vers ce qui a très vite semblé être la solution la plus cohérente et la plus efficace.

"Je suis très heureux que nous ayons réussi à l'avoir. C'était difficile de résoudre le problème [après l'annonce de la retraite de Rosberg]. Mais Bottas est le meilleur homme possible", explique Lauda à RTL. "Je crois qu'il peut être aussi rapide que Nico. C'est pourquoi nous débutons la nouvelle saison avec lui et Hamilton."

Lauda insiste sur les garanties que semble présenter Valtteri Bottas, notamment pour s'intégrer rapidement au sein de l'écurie de Brackley.

"Nous recherchions un pilote qui convienne à notre équipe", souligne l'Autrichien. "Jusqu'à présent, nous avions toujours deux pilotes de pointe capables de se battre pour le titre mondial. Nico et Lewis étaient un parfait exemple, ils se battaient l'un contre l'autre. Parfois, l'un était devant, parfois l'autre. Ces trois dernières années, nous avons gagné tout ce qu'il y avait à gagner. Et c'est pour cela que nous avons choisi Bottas, car il apporte de l'expérience et de la rapidité dans l'équipe." 

"C'est un Finlandais, calme, et j'aime ça chez lui. Il ne parle pas beaucoup mais c'est un gros travailleur. Toto [Wolff] et moi le connaissons depuis des années. Je crois qu'il colle vraiment bien à l'équipe."

Des pilotes toujours libres

À l'instar d'un Lauda qui se dit désormais "détendu", Mercedes peut donc, selon lui, aborder avec le calme et la sérénité nécessaires les semaines qui arrivent et qui vont défiler très vite jusqu'aux premiers essais hivernaux à Barcelone, fin février. Le triple champion du monde ne doute pas un instant que le duo Hamilton-Bottas sera au même niveau que celui formé par le Britannique avec Rosberg ces quatre dernières années.

"L'agitation après que nous ayons perdu Nico a complètement disparu", assure-t-il. "Je suis très détendu désormais, car je crois qu'avec Bottas, nous avons de nouveau un duo de pilotes de niveau égal comme l'année dernière."

"Nous avons discuté avec Lewis et nous lui avons expliqué que Bottas allait piloter à ses côtés. Lewis n'a pas de problème avec ça ni avec Bottas. Je crois que nous pouvons débuter la saison calmement avec ces deux pilotes."

Quant au statut, la politique de la firme à l'étoile reste inchangé, il n'y aura pas de leader : "Comme toujours, les deux pilotes peuvent attaquer autant qu'ils le veulent, ils sont complètement libres. Ça n'a jamais changé chez Mercedes, et ça ne changera pas à l'avenir."

partages
commentaires
Mateschitz - Red Bull aura sûrement le châssis référence

Article précédent

Mateschitz - Red Bull aura sûrement le châssis référence

Article suivant

Bientôt une rue Jules Bianchi à Nice

Bientôt une rue Jules Bianchi à Nice
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Annonce de Valtteri Bottas chez Mercedes
Pilotes Lewis Hamilton , Niki Lauda , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Auteur Basile Davoine
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021