Formule 1
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
73 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
87 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
94 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
108 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
122 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
150 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
157 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
171 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
178 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
191 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
213 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
227 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
241 jours

Le circuit de Mexico inauguré à un mois du GP du Mexique

partages
commentaires
Le circuit de Mexico inauguré à un mois du GP du Mexique
Par :
4 oct. 2015 à 12:45

L'épreuve fera son grand retour au calendrier le dimanche 1er novembre prochain.

Inauguration de l'Autodromo Hermanos Rodriguez
Héctor Rebaque, Sergio Pérez et Emerson Fittipaldi
Inauguration de l'Autodromo Hermanos Rodriguez
Sergio Pérez, Yardley BRM P153 estrena la pista del Autódromo Hermanos Rodríguez

Alors que sa rénovation est achevée à 95% selon les organisateurs, l'Autodromo Hermanos Rodriguez a été officiellement inauguré samedi à Mexico. Le circuit mexicain accueillera la Formule 1 le mois prochain pour la première fois depuis 1992, ainsi que d'autres épreuves d'autres Championnats du Monde tels que le WEC ou la Formule E en 2016. 

Plusieurs personnalités étaient présentes pour cette inauguration, à commencer par Emerson Fittipaldi, ambassadeur de l'épreuve. Jo Ramirez était également au rendez-vous, tout comme Sergio Pérez

Le pilote mexicain a d'ailleurs pris le volant de la BRM P153 du Team Yardley. Propulsée par un bloc V12, cette monoplace avait été engagée par plusieurs équipes F1 entre 1970 et 1972. 

Article suivant
Wolff - Rosberg n'a pas abandonné pour le titre

Article précédent

Wolff - Rosberg n'a pas abandonné pour le titre

Article suivant

Grosjean espère "secouer l'ordre établi" à Sotchi

Grosjean espère "secouer l'ordre établi" à Sotchi
Charger les commentaires