Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
18 Heures
:
21 Minutes
:
12 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
14 jours

Le contrôle des pressions de pneus ne change pas... pour l'instant ?

partages
commentaires
Le contrôle des pressions de pneus ne change pas... pour l'instant ?
Par :
Traduit par: Jean-Philippe Vennin
16 juin 2016 à 11:25

Selon la FIA, de potentielles nouvelles procédures pour contrôler les pressions de pneus ne sont pas pour tout de suite, tandis qu'elle continue son investigation pour savoir jusqu'où vont les équipes.

Pneus Pirelli
Pneus Pirelli
Pneus Pirelli
Pneus Pirelli
Des pneus Pirelli
Des pneus Pirelli

Depuis le Grand Prix de Monaco, la FIA a demandé aux équipes d'indiquer toutes les pressions de pneus qu'elles utilisent, ce qui donne aux instances dirigeantes une bonne vision de jusqu'où elles vont quand les voitures sont en piste.

Ceci fait suite au contexte de suspicions selon lesquelles certaines équipes auraient trouvé des façons d'abaisser ces pressions après que les lectures obligatoires de celles-ci aient été faites.

Malgré des rumeurs sur l'implantation imminente d'une nouvelle façon de mesurer les pressions, le directeur de course de la F1, Charlie Whiting, a fait savoir clairement que les investigations de la FIA n'en sont qu'à leur début.

Interrogé sur la possibilité que de nouvelles méthodes de lectures soient introduites, Whiting a déclaré : “Tout plan de ce type ou quoi que ce soit de similaire en est aux premiers stades. Nous sommes encore assez loin de changer les procédures actuelles.”

Les données fournies lors du GP de Monaco étaient le point de départ d'un programme de recherche qui se poursuit, et il est trop tôt pour dire si nous avons des inquiétudes.”

Pirelli veut aller vite

Bien que la FIA dise qu'un changement de procédure ne soit pas utile dans l'immédiat, Pirelli souhaite que quelque chose soit fait rapidement.

Au Canada, Paul Hembery, le directeur de la compétition du fabricant italien, a dit à Motorsport.com espérer qu'une nouvelle façon de mesurer les pressions - peut-être bien avant que les pneus ne soient montés sur les voitures - puisse être bientôt mise en application.

Nous étudions [cela] en ce moment”, dit-il. “Nous avons trouvé quelques domaines dont nous sentons qu'ils sont un peu flous de notre point de vue, et espérons clarifier la situation ainsi que la procédure dans la semaine qui vient.”

C'est un domaine clé pour le fournisseur. Nous avons besoin de comprendre quelles pressions sont utilisées en circonstances réelles, et devons régler cela cette année.”

Cela fera aussi que les gens arrêteront de dépenser beaucoup d'argent inutilement à essayer de trouver des façons d'optimiser la situation. Ce n'est pas ce sur quoi nous voulons qu'ils dépensent de l'argent.”

Article suivant
Le programme TV du Grand Prix d'Europe

Article précédent

Le programme TV du Grand Prix d'Europe

Article suivant

Pérez affirme que Bakou est le circuit de F1 "le plus difficile"

Pérez affirme que Bakou est le circuit de F1 "le plus difficile"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Europe
Lieu Baku City Circuit
Auteur Jonathan Noble