Le F-duct à l'essai à Shanghai

Les équipes Sauber, Williams, Mercedes GP et Ferrari devraient utiliser le système F-duct lors des essais libres du Grand Prix de Shanghai, alors que Red Bull Racing affirme qu'elle travaille toujours dessus

Les équipes Sauber, Williams, Mercedes GP et Ferrari devraient utiliser le système F-duct lors des essais libres du Grand Prix de Shanghai, alors que Red Bull Racing affirme qu'elle travaille toujours dessus.

Des quatre écuries de pointe, Red Bull Racing serait l'équipe la plus en retard dans la conception de cette technologie qui permet de gagner de la vitesse de pointe en ligne droite.

En effet, le designer en chef de l'écurie autrichienne, Adrian Newey, a admis qu'ils travaillaient toujours sur ce système. Et Sebastian Vettel espère qu'il sera bientôt opérationnel, voire mis en place pour le Grand Prix d'Espagne, dans trois semaines.

"La Chine est la dernière course lointaine avant un bon moment. Nous assisterons à plusieurs courses en Europe. J'espère que nous l'aurons. Nous n'avons pas fixé de date. Mais comme tous les autres, nous y travaillons," a déclaré Sebastian Vettel.

Le vainqueur du Grand Prix de Malaisie affirme que ce système donnerait un avantage d'une demi-seconde au tour, ce qui motive les autres équipes à travailler dessus.

Il a néanmoins indiqué que cela ne sera pas facile de l'intégrer à la RB6, McLaren Mercedes ayant inclut le F-duct dès la construction de sa voiture.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Adrian Newey
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Mercedes , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités