Le GP de Russie du point de vue stratégique

Pirelli arrivera à Sotchi avec une meilleure connaissance du tracé et de son revêtement que l'an passé. Mais des incertitudes subsistent.

Le GP de Russie du point de vue stratégique
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR9
Pneus Pirelli
Paul Hembery, Directeur du Sport Automobile chez Pirelli avec Toto Wolff, Mercedes AMG F1
Esteban Gutierrez, Sauber C33
Logo Pirelli
On vérifie des pneus Pirelli
Logo Pirelli
Des mécaniciens Lotus F1 Team avec des pneus Pirelli

On peut déjà rappeler que Pirelli apportera les gommes les plus tendres de sa gamme cette année, avec un choix moins conservateur qu'en 2014. Le manufacturier italien souligne les trois grands points essentiels à maîtriser pour l'aspect pneumatique sur le circuit neuf de Sotchi.

  • Un asphalte très récent subit des changements radicaux après la première année, en particulier lorsqu’il a traversé un rude hiver. Les échantillons en possession de Pirelli montrent cependant qu’il n’y a pas eu de modification majeure dans ses caractéristiques entre 2014 et 2015, la surface demeurant lisse et peu abrasive. Le circuit n’étant par ailleurs que peu utilisé en dehors de la Formule 1, nous observerons une nette progression de son évolution, qui débutera sur une piste "verte" et glissante le vendredi.

  • Le juge de paix du circuit de Sotchi, c’est le virage n°3. Une longue courbe à gauche constituée de multiples points de cordes, inspirée du célèbre virage 8 de l’Istanbul Park (également conçu par Hermann Tilke), qui stresse tout particulièrement le pneumatique avant droit. Au total, le tracé est composé de 12 virages à droite, 6 à gauche, tandis qu’une ligne droite de 650 mètres s’étend entre le premier et le deuxième.

  • Cette piste de 5,848 km apparaît au troisième rang des plus longues en 2015, derrière Spa-Francorchamps et Silverstone. Au total, 1,7 kilomètre du tracé se parcourt sur une voie publique. Le Grand Prix se déroulera sur 53 tours, tandis que les températures moyennes sont attendues entre 15 et 20 degrés. Des conditions qui limitent les effets de la dégradation thermique.

Quelle stratégie victorieuse en 2014 ?

Lewis Hamilton (Mercedes) s’impose après un départ en pneumatiques tendres, qu’il troque contre les mediums au 30e tour. Le choix tactique le plus surprenant est cependant celui de son équipier Nico Rosberg, qui bascule des tendres aux extra-tendres dès la fin du premier tour à cause d’une crevaison lente. Revenu en piste en 20e position, il rallie l’arrivée au 2e rang, bouclant plus de 300 kilomètres avec le même train tout en signant son meilleur chrono personnel dans l’avant-dernier tour !

Répéter cette stratégie reste peu probable, puisque cette fois ce seront les gommes tendres et supertendres qui seront utilisées par les équipes. 

partages
commentaires
Mercedes introduit un nouveau concept d'aileron avant

Article précédent

Mercedes introduit un nouveau concept d'aileron avant

Article suivant

EL1 - Hülkenberg ne Sotchipote pas avec l'état de la piste!

EL1 - Hülkenberg ne Sotchipote pas avec l'état de la piste!
Charger les commentaires
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021
Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes Prime

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Vous vous méprenez si vous pensez que les avancées technologiques en Formule 1 se sont limitées aux voitures ces dernières années. Ce n'est pas seulement ce dans quoi les pilotes s'assoient qui évolue, mais aussi ce qu'ils portent.

Formule 1
14 juil. 2021
Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications Prime

Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications

Oubliez le surnom ridicule de "Monsieur Samedi". George Russell ne se contente pas de statistiques de qualifications impressionnantes. Ce jeune talent très complet est en train de sortir Williams du marasme alors qu'il envisage un avenir chez Mercedes, explique Luke Smith.

Formule 1
13 juil. 2021