Le GP de Singapour du point de vue pneumatique

Ce sont les pneus tendres Pirelli P Zero tendres et supertendres P Zero Rouges qui ont été désignés pour le circuit de Marina Bay, à Singapour, pour ce qui demeure l’unique course nocturne de la saison

Ce sont les pneus tendres Pirelli P Zero tendres et supertendres P Zero Rouges qui ont été désignés pour le circuit de Marina Bay, à Singapour, pour ce qui demeure l’unique course nocturne de la saison. Un facteur introduisant des variables peu communes, comme celle d’un paddock F1 vivant à l’heure européenne (chaque séance se tenant six heure plus tard qu’habituellement) et de températures régressives et non ascendantes comme d’habitude lors d’un Grand Prix. Une constante, cependant, demeure l’humidité, allant de 75% à 90%.

Marina Bay est un circuit urbain bosselé et glissant, et son adhérence se trouve considérablement compromise par des éléments urbains tels que des bouches d’égouts ou des lignes de peinture de signalisation. Pour autant, les monoplaces atteignent les 4.3g de forces au freinage en dépit du manque d’adhérence. Il s’agit également du second tracé sur lequel l’on affronte le plus de virages (23).

Le tour de 5,073 km est à boucler à 61 reprises dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, et propose ainsi une course avoisinant les deux heures. Avec l’humidité, la chaleur et les secousses permanentes, il s’agit d’une expérience physique des plus difficiles pour les pilotes, les autos et les pneus. La première section de virages (1 à 3) propose d’entrée de jeu un double changement de direction avec de grosses demandes sur les pneus, annonçant la couleur d’un tour hautement exigeant.

Le pilote tente de retarder au maximum ses freinages, en amorçant l’entrée en courbe dans la phase de décélération. Un style qui pousse de grosses forces longitudinales et latérales sur les pneus et leur structure. L’intégrité de la construction garantit cependant au pilote une précision optimale et une adhérence parfaite sur la trajectoire : vital lorsque l’on sait que la moindre erreur est punie contre les barrières de Singapour !

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités