Le GPDA écarte l'idée d'un boycott suite à l'affaire Pirelli

Selon l'Association des Pilotes de Grand Prix (GPDA), c'est le dialogue, plus qu'une menace de boycott, qui peut permettre à la Formule 1 de mettre fin à la controverse du Grand Prix de Belgique liée aux pneumatiques.

Le GPDA écarte l'idée d'un boycott suite à l'affaire Pirelli
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Alex Wurz, mentor des pilotes Williams et Président du GPDA
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T rentre aux stands avec une crevaison
Un pneu Pirelli endommagé sur la Mercedes AMG F1 W06 de Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 lors de la deuxième séance
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T envoie des étincelles
Paul Hembery, directeur du sport automobile chez Pirelli
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06

Sebastian Vettel et Nico Rosberg étaient furieux après avoir subi des délaminations à haute vitesse à Spa-Francorchamps, et ont qualifié la situation d'inacceptable. Les deux hommes ont demandé des changements pour le Grand Prix d'Italie de ce weekend, de façon à s'assurer que les problèmes ne se répètent pas.

En 2013, après les nombreuses délaminations de Silverstone, le GPDA avait déclaré que ses membres se réservaient le droit de grève en cas d'autres explosions, mais une action aussi draconienne a été écartée cette fois.

"Nous sommes loin du scénario d'un boycott," affirme Alex Wurz, président du GPDA, pour Motorsport.com. "Ces choses-là sont arrivées à de nombreux manufacturiers, pas seulement Pirelli. Il y a aussi eu Michelin et Bridgestone, parce qu'en F1, tout ce qui est technique est en constante évolution et les forces qui s'exercent sur les pneus peuvent croître rapidement."

"Il y a une fine frontière de performance et de sécurité, ce que nous acceptons tous. Mais parfois, il nous faut nous demander où nous nous situons par rapport à cette frontière. Sommes-nous en-dessous ou au-dessus? Il faut que cette conversation constructive continue."

Des discussions à Monza

Wurz a déclaré que le GPDA avait été en contact avec Pirelli et avec la FIA après le Grand Prix de Belgique, et que la priorité de toutes les parties était que la sécurité des pilotes ne soit pas compromise. Les discussions vont continuer cette semaine à l'aube de la course de Monza.

"Il y a un dialogue en cours qui est extrêmement important pour l'évolution de la F1, pour échanger les opinions des pilotes, les conclusions de Pirelli et le point de vue de la FIA," poursuit l'Autrichien.

"Les discussions sont en cours mais je pense que dans ces situations, avec quelques parties impliquées, il est mieux que les détails du dialogue restent privés pour l'instant, et je ne veux pas rentrer dans les détails maintenant. Mais ce que je peux vous assurer, c'est que chacune de ces parties a la sécurité des pilotes pour première priorité."

Pas de chasse au coupable

Tandis que Pirelli et Ferrari n'ont toujours pas communiqué officiellement quant à la cause exacte de la délamination du pneu de Vettel, selon Wurz, l'important est de s'assurer que cela ne se répète pas à l'avenir.

"En ce qui concerne les défaillances de pneumatiques, nous en avons vu deux à Spa ; une que nous pouvons expliquer et une qui reste sous enquête. Mais dans l'Histoire de la F1, nous avons vu de nombreuses défaillances de pneus."

"Nous n'accusons personne, nous voulons juste savoir comment se présente l'avenir et quelles décisions seront prises. Cela n'a pas encore été décidé, et à ce stade, ce n'est pas une conversation où je veux entrer dans le détails."

La FIA a déclaré la semaine dernière qu'elle était prête à imposer toute directive liée à la sécurité que Pirelli proposerait pour garantir que les problèmes de pneus ne se répètent pas au Grand Prix d'Italie.

partages
Être directeur de course en F1, c'est quoi?

Article précédent

Être directeur de course en F1, c'est quoi?

Article suivant

Honda estime être 25cv devant Renault

Honda estime être 25cv devant Renault
Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021