Le Grand Prix d'Australie prêt à négocier son avenir

Menacé de disparition dans un passé pas si lointain, le Grand Prix d'Australie organisé à Melbourne avait finalement trouvé un accord pour signer un contrat jusqu'en 2015

Menacé de disparition dans un passé pas si lointain, le Grand Prix d'Australie organisé à Melbourne avait finalement trouvé un accord pour signer un contrat jusqu'en 2015.

Cette date butoir se rapprochant, les autorités locales ont fait part de leur intention de parvenir à prolonger ce contrat, mais une fois encore l'aspect financier sera le principal sujet de débat.

Ministre du toursime de l'état de Victoria, Louise Asher a missionné Ron Walker, chargé de l'organisation du Grand Prix sur l'Albert Park et président de la Grand Prix Corporation, d'entamer de nouvelles discussions avec Bernie Ecclestone.

"Il n'y a pas d'urgence à ce sujet, évidemment, car il reste deux épreuves avant et le gouvernement ne signera pas quelque chose si ça ne représente pas un bon rapport qualité-prix pour les contribuables", a expliqué Madame Asher à Sportal.com.

"Je ne pense pas que ce soit une bonne chose pour le Grand Prix, la Grand Prix Corporation, ou n'importe qui d'autre, de commencer à poser des limites de manière publique sur ce que le gouvernement est prêt à subventionner. Mais généralement, le fil conducteur de l'activité du gouvernement c'est que nous ne signerons un nouveau contrat que s'il représente un bon rapport qualité-prix", a-t-elle également reconnu.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités