Le Grand Prix d'Inde remis en cause dès 2014 ?

Alors que le circuit de Buddh possède un contrat courant jusqu'à 2015 avec la FOM, Bernie Ecclestone a affirmé à l'agence de presse Reuters qu'il n'étaitmême pas sûr de retourner en Inde la saison prochaine

Alors que le circuit de Buddh possède un contrat courant jusqu'à 2015 avec la FOM, Bernie Ecclestone a affirmé à l'agence de presse Reuters qu'il n'était

même pas sûr de retourner en Inde la saison prochaine

.

Selon le grand argentier de la Formule 1, un problème très politique entoure l'organisation du Grand Prix d'Inde.

Le gouvernement indien souhaiterait que les équipes et les pilotes payent des taxes sur l'intégralité de leur revenus. Face à ce contexte, Ecclestone ne serait plus prêt à se rendre en Inde, ce qui permettrait d'avoir un calendrier à 20 courses en 2014, avec l'arrivée de la Russie et le retour de l'Autriche.

"Le Grand Prix d'Inde aura-t-il lieu l'an prochain ?" se questionne Ecclestone. "Probablement pas, c'est très politique."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités