Le Groupe Stratégique face à un "test de crédibilité", selon Horner

Le Groupe Stratégique fait face à un test de crédibilité à l'aube de la réunion de mercredi qui aura pour but de trouver un accord sur la réglementation de 2017. C'est en tout cas l'opinion de Christian Horner, directeur d'équipe de Red Bull Racing.

Les six équipes de pointe, Bernie Ecclestone et Jean Todt doivent se rencontrer à Londres demain pour discuter des conclusions des discussions récentes, dont le but était de rendre les F1 plus rapides et la discipline plus enthousiasmante.

Suite aux nombreuses critiques récentes envers le Groupe Stratégique dans le paddock, Horner estime qu'il est vital qu'un accord soit trouvé cette fois, alors qu'au mois de juillet se réuniront la Commission F1 et le Conseil Mondial du Sport Automobile.

"Il faut que nous progressions demain," a déclaré le Britannique à un événement Red Bull à Milton Keynes. "C'est une réunion importante pour la crédibilité du groupe."

"Le but du groupe est de discuter et décider de la direction stratégique de la F1. Il n'est pas là pour écrire ou faire la réglementation, il est là pour se mettre d'accord sur la direction que peut prendre la discipline. Nous devons revenir aux bases de ce pour quoi ce groupe est là, et nous assurer d'être à la bonne page."

Un consultant indépendant est-il la solution?

Horner a récemment déclaré que le Groupe Stratégique était "incompétent" et avait suggéré la possibilité de faire appel à un consultant indépendant tel que Ross Brawn pour mieux établir la nouvelle réglementation.

"Je pense que c'est mieux de prendre un consultant indépendant, quelqu'un qui connaît le business et qui comprend les particularités et les caprices des réglementations technique et sportive, pour concevoir un set de réglementations qui conviendra à ce que veulent le détenteur des droits commerciaux et la FIA."

Lire aussi - Brawn, l'homme idéal pour sauver la F1?

"Une équipe va toujours essayer de mettre l'accent sur un domaine ou un autre ; nous voudrions mettre à l'avant une formule très aérodynamique. Je suis sûr que d'autres voudraient que cela se concentre davantage sur le moteur."

"Je pense que si vous pouvez trouver quelqu'un qui comprenne le business, qui comprenne ce que le détenteur des droits commerciaux et la FIA veulent, c'est probablement la meilleure opportunité de trouver un set de réglementations technique et sportive raisonnable. Je pense que c'est quelque chose dont nous devons discuter demain, c'est clair."

F1, technique ou divertissement?

Alors que les critiques pleuvent sur la F1 ces dernières semaines, Horner est bien conscient qu'il faut agir pour s'assurer que tout le monde puisse se tourner l'avenir avec optimisme.

"Je pense que la F1 est à un stade critique," affirme l'Anglais. "Je pense que fondamentalement, la Formule 1 reste un produit fantastique. Elle a toujours une base de fans et un attrait énorme."

La Formule 1 reste un produit fantastique

Christian Horner

"Je pense juste que notre spectacle n'est pas vraiment génial en ce moment. Je pense que les voitures sont trop faciles à piloter. Je pense qu'elles ne sont pas assez spectaculaires. Il faut juste aller à Goodwood pour voir d'où nous venons et où nous sommes maintenant."

Je pense que nous devons réfléchir à comment faire avancer le produit. Que pensons-nous que la Formule 1 doit être? Est-ce purement un exercice technique ou cela doit-il être du divertissement? Je crois qu'il doit y avoir des deux," conclut Horner.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags horner, meeting, strategy group