Le Groupe Stratégique se penche sur l'interdiction des souffleries

partages
Le Groupe Stratégique se penche sur l'interdiction des souffleries
Par : Olivier Guillaume
17 avr. 2015 à 14:11

Soufflerie Ferrari
Paul Monaghan, chef ingénieur Red Bull Racing lors de la conférence de presse de la FIA
Modèles réduits - Les techniciens ajustent le modèle de soufflerie
Christian Horner, Team Principal du Red Bull Racing
La soufflerie

L'Ingénieur en Chef de Red Bull Racing, Paul Monaghan, estime à son tour que se passer des souffleries en F1 est de l'ordre du possible. Il y a peu, son Directeur d'équipe Christian Horner avait émis cette proposition afin de réduire les coûts dans la discipline.

Malgré les grandes réticences exprimées par Ferrari, Monaghan explique que l'idée sera prochainement votée au sein du Groupe Stratégique de la Formule 1, réunissant les principales équipes, la FOM et la FIA.

"C'est en effet une proposition qui émane de Red Bull," explique Monaghan. "Elle sera discutée au sein du Groupe Stratégique et nous verrons alors si la F1 peut prendre cette direction. Si le vote est positif, nous pourrons alors étudier tous les détails techniques liés au projet. Je ne peux pas en dire plus à ce jour."

Au sein du pouvoir décisionnaire de la F1, certains défendent bec et ongles cette idée tandis que d'autres y sont formellement opposés. Force India a rejoint le clan du "oui" en déclarant quelques jours plus tôt que les souffleries représentaient "la technologie datant de l'âge des dinosaures". Des paroles prononcées par Bob Fernley, Directeur adjoint de l'écurie indienne.

Nous dépendons actuellement des souffleries, mais nous pouvons nous en passer.

Paul Monaghan, Red Bull

Si Monaghan admet volontiers que, dans le format actuel de travail, les équipes sont dépendantes des souffleries, il explique par ailleurs que chaque changement de règlement en Formule 1 ne dépend que de la volonté à vouloir s'adapter à une nouvelle façon de faire.

"Dans notre format actuel de travail, nous en sommes dépendants. Mais si demain le règlement interdisait l'utilisation des souffleries, nous trouverions les moyens d'avancer au sein d'un nouvel environnement, avec de nouveaux outils."

"Nous nous adaptons à chaque changement de règlement. Nous apprenons à travailler en fonction de cela et la capacité d'adaptation fait aussi la différence en Formule 1."

Prochain article Formule 1
Lauda - Il ne manque que la signature avec Hamilton

Article précédent

Lauda - Il ne manque que la signature avec Hamilton

Article suivant

Button a été victime d'un problème électrique en EL1

Button a été victime d'un problème électrique en EL1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Auteur Olivier Guillaume
Type d'article Actualités