Le Hungaroring représente un défi pour Hülkenberg

À l'aube du Grand Prix de Hongrie, Nico Hülkenberg fait preuve de beaucoup d'enthousiasme à l'idée de courir à nouveau sur le circuit du Hungaroring

À l'aube du Grand Prix de Hongrie, Nico Hülkenberg fait preuve de beaucoup d'enthousiasme à l'idée de courir à nouveau sur le circuit du Hungaroring. La piste se trouve à une vingtaine de kilomètres de Budapest, une ville que Hülkenberg apprécie. De plus, le pilote Sauber a toujours obtenu de bons résultats sur ce tracé, que ce soit en GP2 Series ou en Formule 1. “Budapest est une ville avec une atmosphère géniale et beaucoup de beaux vieux bâtiments”, déclare l'Allemand avec entrain. “Le Danube passe dans la ville et j'aime y être. La première fois que je suis allé au Hungaroring, c'était en 2009. J'ai gagné la course de GP2 le samedi et j'y ai toujours fait de bonnes courses dans le passé. En 2010, pour ma première saison en Formule 1, j'y ai obtenu mon meilleur résultat jusqu'alors avec la sixième place, juste avant la trêve estivale”. Quant au tracé, s'il n'est généralement pas reconnu comme révélateur du talent des pilotes, Hülkenberg l'estime tout de même très intéressant. “Le circuit représente un défi au niveau technique, et ne laisse pas vraiment le droit à l'erreur. Le deuxième secteur a plusieurs combinaisons de virages qui sont tous liés les uns aux autres. Si on y sort de la trajectoire, le secteur entier est gâché. Il faut le passer à la perfection. Par ailleurs, les dépassements sont difficiles, même avec le DRS. Il y a une ligne droite, mais elle n'est pas si longue ; c'est pourquoi les qualifications sont si importantes”, conclut-il.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Sauber
Type d'article Actualités