Le Nürburgring fait "tout son possible" pour retrouver la F1

partages
commentaires
Le Nürburgring fait
Par : Basile Davoine
6 nov. 2015 à 08:59

Pour la première fois depuis 1960, la Formule 1 ne s’est pas rendue en Allemagne cette saison.

Le château de Nürburg
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB9, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W04 et Mark Webber, Red Bull Racing RB9
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB9
Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB9 et Mark Webber, Red Bull Racing RB9
Sebastian Vettel (Red Bull Racing)
Pastor Maldonado, Williams FW35

Pour des raisons contractuelles et financières, le Nürburgring n’a pas pu tenir son engagement pour l’organisation de l’événement, tandis que Hockenheim a refusé de briser la règle de l’alternance pour permettre au Grand Prix d’Allemagne d’avoir lieu en juillet dernier. 

L’an prochain, respectant cette alternance, Hockenheim accueillera de nouveau la F1 en Allemagne. Mais rien n’est assuré pour la suite. Cependant, les dirigeants du circuit du Nürburgring n’écartent pas la possibilité de retrouver la catégorie reine dès 2017. 

"Nous avons eu de longues discussions concernant la Formule 1 cette année", rappelle Carsten Schumacher, PDG du circuit allemand, auprès de Motorsport-Total. "Nous étions très investis pour faire en sorte d’avoir une course, et je regrette qu’au final ça n’ait pas fonctionné, mais nous ne pouvions et ne voulions pas être les seuls à prendre des risques."

"A la place de la Formule 1, nous avons eu une course du WEC. Cela a été un succès incroyable. Bien sûr, j’ai des regrets pour les fans, la région, et aussi pour nous, que le Grand Prix de F1 n’ait pas eu lieu, mais il y a un aspect business en plus. Avec le recul, nous n’avons rencontré personne qui nous a dit que nous avions pris la mauvaise décision, au contraire."

Le dialogue reste ouvert

En dépit de cette année délicate pour la F1 en Allemagne, le Nürburgring reste ouvert aux négociations avec la FOM pour accueillir de nouveau un Grand Prix dans deux ans. Le dialogue n’est pas rompu avec Bernie Ecclestone. 

"Nous faisons tout notre possible pour avoir une course de Formule 1 en 2017 et nous sommes en discussions avec Bernie. La Formule 1 n’est pas un thème qui n’est plus sur la table. J’espère que la Formule 1 retrouvera ce qui a fait sa force, et si la valeur est réelle, alors nous reviendrons."

Prochain article Formule 1
Todt - Aucun projet n'est meilleur que le format actuel des Grands Prix

Article précédent

Todt - Aucun projet n'est meilleur que le format actuel des Grands Prix

Article suivant

Ericsson - Sauber a dépassé mes attentes

Ericsson - Sauber a dépassé mes attentes

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités