Le patron du Dakar en colère contre Mini

Jeudi soir, l'équipe X-Raid Mini, qui possède quatre voitures au quatre premières places du Dakar 2014, a décidé de mettre en oeuvre des consignes de course et de figer les positions de ses pilotes

Jeudi soir, l'équipe X-Raid Mini, qui possède quatre voitures au quatre premières places du Dakar 2014, a décidé de mettre en oeuvre des consignes de course et de figer les positions de ses pilotes. Ainsi, Stéphane Peterhansel ne devrait plus concurrencer le leader Nani Roma d'ici l'arrivée, malgré les cinq petites minutes qui les séparent au général.

Alors qu'elle n'en a pas été informée directement, la direction de course de l'épreuve n'a pas vraiment apprécié cette décision et la juge totalement contraire à l'esprit du Dakar. "Nous n'avons pas été informés de cette décision par le team manager. Nous sommes déçus, clairement, parce que ce n'est pas dans l'esprit de l'épreuve. On est un peu estomaqué. Ce n'est pas correct du tout", a réagi Etienne Lavigne, patron du Dakar, au micro de France Télévisions.

"Les plus beaux combats, ce sont les combats à la régulière, et à vaincre sans péril on triomphe sans gloire."

Il y a dix jours, Peterhansel avait perdu 28 minutes lors d'une journée de galère. Petit à petit, il avait grignoté ce retard, livrant un scénario rêvé pour l'épreuve et plein de suspense. Mini en a décidé autrement, au détriment du spectacle et des spectateurs.

Avec Autoblog

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Stéphane Peterhansel , Nani Roma
Type d'article Actualités